CAC40 : la HOT ZONE a été confirmée. Risque de chute sur les 3600 points

Rédigé le 15 décembre 2014 par | Cac 40 Imprimer

La semaine dernière, le CAC a purement et simplement dévissé de pratiquement 7%… « à la surprise générale » nous disent les médias. 

Surprise générale ? Vraiment ? Pas pour moi ; pas pour vous si vous me lisez car c’est exactement ce que j’avais anticipé. Regardez.

Fin Novembre dernier, au lendemain du Salon actionnariat, j’avais publié une analyse intitulée « CAC40 : Attention à la Hot Zone, n’achetez pas ! ». J’y écrivais : « le CAC se trouve à proximité immédiate d’une nouvelle Hot Zone qui se situe aux environs de 4.450 points ». A cette époque, le CAC cotait 4.200 points. 

Il est monté à 4.430 points… et vous connaissez la suite : -7% en une semaine. 

Cadrage graphique rapide du CAC40

Le mouvement a été extrêmement violent et rapide. Le premier support se situe dans la zone psychologique des 4100 points. Il apparait sur le graphe en vue Hebdomadaire ci-dessous.

cadrage graphique CAC40

C’est le segment  bleu clair qui est un support graphique ; il correspond à la moitié de l’amplitude (rectangles bleus clairs verticaux) du canal haussier délimité par la résistance (rouge) et son support (segment vert).

Dans ce genre de mouvements ultras violents, il est toujours difficile de bien gérer vos positions, de réagir à temps et de garder la tête froide. Les zones de support / résistance sont malmenées ; la volatilité a explosé, et il peut y avoir des retournements dans tous les sens. 

Alors voilà ; le mieux que vous ayez à faire est d’avoir en tête les niveaux à surveiller pour baliser le chemin du genre « ok, si ce niveau tient, on peut aller là ; ensuite, là. Si ce niveau casse, nous risquons de revenir là, et là. » Un peu comme un jeu de piste en fait ; chaque étape est un indice qui vous en apprend plus sur le schéma global qui se dessine en temps réel. Le but est d’en découvrir la forme avant qu’il ne prenne complètement fin.

Surveillez ces niveaux

Ce matin, on voit que le support horizontal (rectangle vert) des 4100 / 4080 points est confirmé en vue journalière. Il correspond une fois de plus à un report d’amplitude (flèches bleues) des précédents mouvements de l’indice. Il a été touché (nous avons eu un plus bas à l’ouverture à 4.090 points) et le CAC s’est repris (actuellement à 4.118), sans doute pour fêter la bonne nouvelle dégradation de la France – par Fitch cette fois.

support et résistances CAC40

Si vous êtes en position à l’achat sur le CAC40, nous devrions avoir un rebond sur le support de la zone 4.100 / 4.080 (voire la médiane du canal baissier marron), qui pourrait vous permettre de solder vos lignes.

Tant que la « Hot Zone » des 4.450 points (le petit piment rouge sur le graphique) n’est pas dépassée, je réitère mon conseil : « n’achetez pas ». Personnellement, je profiterais plutôt d’un rebond pour travailler la baisse et essayer de trouver un point d’entrée pour accompagner le mouvement en jouant la cassure du support des 4.100 / 4.080. Si jamais ce support vient à casser, l’objectif devient alors un retour sur la zone des 3.600 points (rectangle vert inférieur) qui correspond lui aussi à un support graphique ET à un nouveau report d’amplitude (flèches bleues).

La MACD, qui est un indicateur de tendance, pique toujours du nez. On est baissier. 

J’attends d’en savoir un peu plus sur la réaction à très court terme des prix sur le support des 4.100 / 4.080 pour compléter cette analyse et je reviendrai vers vous rapidement.

Mais entre dégradation de la dette Française qui provoque un rebond du CAC, habillages de bilan fin d’année, déclarations à venir des Banques Centrales (qui vont tout faire pour « défendre  » le marché) et la remontée spectaculaire de la volatilité… Il va falloir jouer serré pour passer entre les gouttes.

May the force be with you,

Gilles,

Mots clé : -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Laissez un commentaire