CAC 40 et indices : rebond or not rebond ?

Rédigé le 20 octobre 2014 par | Analyses indices, Autres indices, Cac 40, Indices, sociétés et marchés Imprimer

Semaine dantesque sur le CAC 40 qui a vu sa volatilité exploser : pratiquement 8% séparent les points haut et bas de la bougie hebdomadaire qui vient de se clôturer. Au plus fort de la tourmente, l’indice s’est effondré pour aller toucher les 3 800 points, avant de se reprendre subitement et de rebondir de 6,5%… en deux jours.

201014_CAC40hebdoComme nous allons le voir, les niveaux les plus bas atteints par le CAC 40 ainsi que son niveau de clôture ont une signification bien particulière au niveau graphique. Mais ce sont surtout les conséquences de ce mouvement qui vont laisser des traces sur le marché et que nous allons analyser aujourd’hui.

Reprenons.

Un plus-bas à 3 800 points : un hasard ?

Regardez la mise à jour du graphe hebdomadaire qui nous sert régulièrement de fil conducteur pour calibrer les principaux niveaux graphiques de l’indice.

La zone des 3 800 points correspond au support de long terme du canal rouge et à 50% de retracement (segments violets) de la vague de hausse qui était née mi-2012 (canal bleu) :

Pourquoi je parle d’un rebond qui ne serait que technique ?

Ils ont été d’environ deux fois la « normale », ce qui est très significatif. La « normale » étant définie par la moyenne des transactions depuis début 2012 (segment noir sur volumes + flèches noires). Dans la phase de baisse panique qu’a connue le marché la semaine dernière, beaucoup des positions haussières détenues par les fonds, institutionnels et investisseurs particuliers ont été vendues par le déclenchement des stops de protection (ils devaient être placés, pour la plupart, dans la zone des 3 900 points).

Ces joueurs de moyen/long terme, ou tout au moins une bonne partie d’entre eux, sont maintenant sur le banc de touche. Venant de subir de plein fouet les pertes occasionnées par une telle accélération baissière, il leur faudra du temps pour reconstruire leurs portefeuilles… et leurs stratégies.

201014_DJIAdailyPour trouver la deuxième raison du rebond, il nous faut maintenant nous tourner vers les Etats-Unis, et plus particulièrement vers la Fed. Là, une série de supports très importants étaient menacés et en passe d’être enfoncés sur les indices américains. Je prends ici pour exemple celui du Dow Jones.

Que s’est-il passé ?

La Fed ne cachant pas et n’ayant jamais caché sa volonté de soutenir les marchés, a dû elle aussi commencé à paniquer en voyant les supports menacés. Ni une ni deux, revirement à 180 degrés et interventions de deux membres éminents de la Fed (J. Bullard et J. William) pile poil sur les niveaux et avec le timing idéal pour sauver les supports ! La fin des programmes de Quantitative Easing devrait donc être reportée, et l’on parle même de la mise en place d’un nouveau QE4 !

Et hop. Magie. Le rebond des marchés est immédiat.

Mais attention : tout ceci n’est que déclarations d’intentions, rumeurs et réactions épidermiques dans un marché survolté. Si le Dow Jones par exemple se reprend brutalement, il clôture néanmoins très prudemment la semaine sur une double résistance (rectangle rouge + médiane du canal gris).

Quelle stratégie adopter ?

Dans une optique de moyen terme, je conserve ma stratégie de couverture de portefeuille afin de protéger intégralement mes positions contre une nouvelle baisse. Pour rappel, j’avais initié cette couverture mi-septembre, à 4 410 points (pastille rouge sur les graphes hebdomadaire et journalier).

201014_CAC40dailyEn ce qui concerne le court terme, nous allons très vite savoir si le rebond de fin de semaine dernière se confirme ou pas.

Regardez le CAC en U.T journalière. La zone de tous les dangers se situe vers 4 050 points, soit le rectangle vert horizontal.

Je reviens vers vous très rapidement pour analyser le comportement des prix sur cette zone de résistance. Il sera fondamental d’analyser la réaction des prix, des volumes (donc la conviction ou non-conviction du marché), afin d’essayer d’anticiper les prochains mouvements d’un indice décidément bien malmené.

Mots clé : -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Un commentaire pour “CAC 40 et indices : rebond or not rebond ?”

  1. […] sommes dans la zone "de tous les dangers" de Gilles… CAC 40 et indices : rebond or not rebond ? | La Bourse au quotidien … Et maintenant ? On fait quoi […]

Laissez un commentaire