CAC40 : il ne faut pas que le support lâche

Rédigé le 25 janvier 2018 par | A la une, Cac 40 Imprimer

La force de l’euro et le discours de Mario Draghi, ce 25 janvier, va évidemment peser sur l’orientation du CAC40. Donc, il vaudrait mieux que le président de la BCE parvienne cet après-midi à tempérer les ardeurs des cambistes.

L’euro se renchérit, le CAC40 faiblit

En effet, après un échec juste sous les 5 600 points mardi dernier (contact avec une petite oblique ascendante visible en pointillés noirs), le CAC40 commence à montrer des signes de faiblesse sur fond de renchérissement de l’euro.

Regardez le support ascendant en place depuis la fin 2016. Il faut absolument que l’indice français arrive à se maintenir au-dessus… sous peine d’une lourde rechute sur les 5 000 points.

CAC40

Or, si l’eurodollar poursuit sa hausse, les probabilités d’une rupture à la baisse augmenteraient considérablement. En gros, étant donné le niveau de Wall Street dans le même temps, voir notre indice rechuter de 10% environ au premier semestre (trimestre ?) et retomber vers les 5 000 points n’aurait rien de surprenant…

Mots clé : - - - - -

Mathieu Lebrun
Mathieu Lebrun
Rédacteur en Chef d'Agora Trading

Mathieu Lebrun est analyste financier. Il commence sa carrière chez Fortis Banque pour intégrer la table de négociations sur devises au sein de la salle des marchés du groupe Natexis Banques Populaires. En 2004, il intègre un cabinet de conseil sur produits dérivés en tant qu’analyste technique et obtient son diplôme d’Analyste Technique délivré par la STA (Society of Technical Analysis).

Depuis près de 10 ans, il s’est forgé une solide expérience sur les marchés financiers. En juin 2013, il décide de créer un service de trading simple et efficace : Agora Trading. Pour ses abonnés, il combine à merveille sa lecture des différentes classes d’actifs et leur corrélation pour en tirer le meilleur. Vous pouvez ainsi vous positionner en toute simplicité, en exploitant des outils de trading ultra-efficaces, les certificats Turbos.

En savoir plus sur Agora Trading.

Un commentaire pour “CAC40 : il ne faut pas que le support lâche”

  1. Si l’Euro monte, le dollar baisse, et donc WS monte (consolidation des comptes mondiaux en monnaie plus faible). Donc le CAC40, indexé sur WS depuis toujours, monte en dollars. Ces forces s’équilibrent.
    Les variations restent proportionnées aux EBIT et aux PER. Or le PER du CAC à 14,8 repasse sous sa médiane historique 15 (http://www.boursematch.com/blog_xg_per-historique-2005-2017-des-40-valeurs-de-l-indic_2323.html). Et comme WS est à PER 34, le CAC a ce fameux « retard à rattraper ». Soit 11000 en cash ;).

Laissez un commentaire