CAC40 Global Return au sommet et chute du pétrole

Rédigé le 20 juin 2017 par | Cac 40, Pétrole Imprimer

Le CAC40 global return (CAC GR) est parvenu à refranchir,  mardi dernier, au matin, les 13 500 points.

CAC Global Return au sommet

 

L’état d’esprit euphorique de la veille inspirait les acheteurs et, vers 10 heures, plus personne ne pouvait citer une seule raison qui empêcherait le GR d’aller chercher le record des 13 581… Et puis, la tendance s’est retournée à l’heure du déjeuner, dans le sillage des valeurs pétrolières : Total chutait de -1,6%, Technip-FMC de -2%, Vallourec de -5% et CGG de -5,5%.

En cause, le recul de -2% du Brent (vers 46 $) et du WTI (-2,6% à 43 $). Les spécialistes redoutent que les tensions entre Arabie et Qatar mais également Arabie et Iran n’aboutissent à faire voler en éclat les accords d’Alger de novembre 2016 (confirmés à Vienne mi-mai).

Nous nous apprêtons à publier le prochain numéro de ma lettre confidentielle qui portera sur les tensions au Proche-Orient et leurs conséquence sur le pétrole et d’autres actifs ; nous nous alarmons du degré d’inconscience des marchés sur les enjeux et les potentielles conséquences de cette crise. Vous pouvez le commander ici, avec mon livre en plus !

En plus de cela, la Lybie affirme être en mesure de produire d’avantage et les producteurs de shale oil américains pourraient battre leurs records de production en ce moment même. A 43 $ le baril, ils perdent tous de l’argent… mais il est encore plus important de rentrer du cash pour faire face au remboursement de leurs prêts high yield sinon… c’est game over !

Mots clé : - - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire