CAC 40 : nous n’avons pas atteint le plus haut des 4 169 points

Rédigé le 17 mai 2011 par | Autres indices Imprimer

Cher trader,

Eh bien non, nous n’avons pas atteint le plus haut des 4 169 points.

Le 2 mai, quand l’indice flirtait avec les 4 100 points, je me demandais si le CAC 40 allait arracher ces 69 points pour rejoindre ses plus hauts de février. Raté. Le CAC 40 a peiné jusqu’aux 4 138 avant de retomber sur les 4 000.

Dans ce précédent article, je vous disais à quel point les marchés étaient « réglés » d’avance : bas du canal/haut du canal avec rebond ou consolidations sur la ligne médiane.

Quinze jours après, cela n’a pas manqué : après avoir passé cinq ou six séances autour des 4 000 points, le CAC 40 a ouvert hier en gap baissier à 3 975 points. Pile sur la ligne médiane !

Maintenant qu’attendre ? Allez, tablons sur un léger rebond qui comblerait le gap d’ouverture, dans un premier temps, et nous ramènerait sur les 4 060 points (maximum). Histoire de marquer une jolie tête/épaule pour bien annoncer la chute sur les 3 800. Pourquoi les 3 800 plutôt que les 3 900 points ?

Eh bien, je pense que ce niveau est plus solide car plus ancien. D’une part, les 3 800 marquent le bas du canal dans lequel le CAC 40 évolue depuis un an. Mais en plus, les intervenants ont, par deux fois, buté sur ce niveau : en août et septembre 2010. Les 3 800 étaient alors « résistance ». Puis, une fois que le marché a réussi à franchir ce seuil à la hausse, les 3 800 points sont devenus support, empêchant les cours de tomber plus bas : en octobre, novembre 2010 et en janvier 2011.

Graphique : CAC40 en "10 minutes" Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

Donc, selon votre profil, vous avez plusieurs solutions pour jouer ce mouvement de moyen terme :

  • trader prudent : jouez une défensive ou positionnez-vous sur un tracker bear qui réplique à l’inverse la baisse du CAC 40. Attendez un léger rebond sur les 4 000/4 050 pour acheter ;
  • trader offensif : il existe pour vous des trackers qui multiplient par 2 ou plus l’évolution du CAC 40 ;
  • trader spéculateur aguerri : vous avez le choix, les institutionnels adorent créer des produits réactifs. Vous pouvez, par exemple, soit acheter un turbo put (attention à la barrière désactivante : ne prenez pas trop de risques et choisissez un turbo avec une barrière au-dessus des 4 100). Soit, vous vendez un CFD et vous pouvez avoir, sur le CAC 40, un levier allant jusqu’à 20 !

_____________________________Pour vous aider dans vos trades ____________________________

Selon le magazine Forbes,  cette nouvelle révolution est l'une des 
"10 choses qui changeront notre manière de vivre".
Ils l'ont comparée à la charrue, à la presse à imprimer,
aux voitures, aux avions et au  téléphone.

Pour découvrir de quoi  il s'agit mais aussi
et surtout comment faire profiter concrètement vos investissements de cette découverte,
il vous suffit de continuer  votre lecture...

Mots clé : - -

Nathalie Boneil
Nathalie Boneil
Directrice de la rédaction aux Publications Agora

Nathalie Boneil est Directrice de la rédaction aux Publications Agora. Elle a travaillé dans l’univers de la Bourse plus de 4 ans – mais c’est depuis toute petite que son grand-père lui parle des marchés et de l’investissement. Aujourd’hui, elle travaille avec nos rédacteurs et analystes sur les marchés actions pour qu’ils vous proposent les meilleurs services, les meilleures idées d’investissements, de manière la plus simple et la plus profitable qui soit pour vous.

Son rôle est tout simple : rendre les idées, les méthodes, les stratégies de nos analystes professionnels facilement compréhensibles et directement applicables pour vous. Elle met l’analyse technique à votre portée, vous montre les opportunités, les pièges à éviter, et vous explique les moyens de vous positionner sans vous noyer dans un jargon d’experts.

Laissez un commentaire