La vigilance prime

Rédigé le 7 avril 2010 par | Apprendre la Bourse Imprimer

Par Vanessa Popineau, pour La Rédaction

Le 1er avril, nous avons reçu à la-redaction@publications-agora.fr un e-mail d’un lecteur quelque peu dubitatif quant à la prodigieuse hausse du CAC40 : « Est-on sûr que le CAC en fanfare de ce matin n’est pas un poisson d’avril ? » Effectivement l’indice parisien débordait audacieusement les 4 000 points s’arrogeant une progression de quelque 1,52% !

Ni une ni deux, nous composons le 0899 88 20 36* afin de connaître l’avis de Philippe Béchade sur le  Téléphone Rouge. Nous savons que le phénomène ne lui aura pas échappé. Au bout du fil, notre chroniqueur nous met en garde : « méfions-nous de cette hausse du 1er avril… Les volumes sont extrêmement faibles, totalement dénués de psychologie humaine, les échanges sont robotisés et, aujourd’hui, nous atteignons le sommet de l’absurde ! »

A la veille de la publication des chiffres de l’emploi aux Etat-Unis, Jérôme Revillier, notre spécialiste du Forex, met également ses abonnés en garde. En conséquence il précise qu’il est grand temps « de mettre nos gains à l’abri« . De ce fait des positions sont coupées. Jérôme le répète « l’objectif est de protéger nos GAINS« .

Car oui, derrière ces envolées boursières, le danger guette. La confiance des gérants est peut-être au beau fixe mais le décalage est abyssal entre la valorisation boursière et les perspectives économiques réelles. Philippe pressent même la matérialisation d’un double sommet sur le CAC40 et sur l’indice de la Bourse d’Amsterdam. Attention à la consolidation…

En effet, cette hausse est trop ahurissante pour être crédible. Mathieu Lebrun l’explique à ses abonnés d’Agora CFD : « Le marché aura en effet poursuivi sa progression de manière assez impressionnante. Il a dépassé ses plus hauts de la semaine… le tout après avoir enfoncé ses plus bas de la semaine la veille. Cela illustre bien l’indécision ambiante. »

Visiblement au sein de nos services nous n’avons pas été dupes et nos analystes ont privilégié la vigilance ce qui a, dans l’ensemble,  rassuré nos abonnés. Comme le dit si bien l’un d’entre eux au sujet du Téléphone Rouge :  » un grand merci à Philippe Béchade pour sa belle chronique du 01 avril.  »

*Tous les jours, et dès 16h00, Philippe Béchade analyse pour vous les marchés, les rumeurs qui animent les salles de trading, et vous propose SA stratégie pour profiter ou contrer les mouvements boursiers. Rendez-vous cet après-midi donc au 0899 88 20 36* pour son analyse du jour.

Mots clé : -

Un commentaire pour “La vigilance prime”

  1. je suis aussi de cet avis, je n’ai pas pris de position cette semaine sur le CAC40, il teste la résistance, les indicateurs sont tous en zone de sur-achat, une correction devrait intervenir…mais bien souvent, on repart à la hausse ?! avec des volumes faibles…les amplitudes sont faiblardes. Donc, je change de marché !

Laissez un commentaire