Inscrivez-vous gratuitement à La Bourse au quotidien


CAC40 : Envie de tenter votre chance ?

Rédigé le 24 août 2016 par | Algos, Analyses indices, Cac 40, Indices, sociétés et marchés, Toutes les analyses Imprimer

Envie de tenter votre chance ?

Tout l’esprit de la bourse version 2016 résumée en une seule heure de cotations. Après une correction initiale de -0,7%, puis rapidement de -0,9% (le CAC retombant vers 4382 en quelques secondes) sans cause identifiable, un spectaculaire contrepied s’est enclenché qui a ramené Paris à l’équilibre (en 40 minutes chrono).

Mais là où le scénario devient splendide, c’est que le rebond de +40 points n’a marqué aucune pause et s’est transformé en une « directissime » algorithmique de +60 points jusque vers 4440, puis 4450 (+70 points après -40 points à l’ouverture)…

Et ce n’est probablement qu’un début !

Explication du mouvement décrit ci-dessus : déclenchement artificiel des stops à la vente sous 4400 (logique après une hausse sans réelle justification la veille et surtout sans volume), puis contre-attaque haussière (manipulation pure et simple des cours depuis l’ouverture) et arrachage de l’indice au-delà des niveau de préouverture (4400/4405).

Les vendeurs pris à revers sont contraints de se racheter, les algos purgent les carnet d’ordres à la vente, de nombreux gaps haussiers se forment…

Le piège fonctionne à merveille, le marché est incompréhensible, c’est une boîte à baffes dont les – très nombreuses – victimes tentent de sortir à tout prix.

Conclusion

Sur 72H, le « marché » aurait pu – sinon dû – osciller mollement autour de 4400 points, mais il aligne 160 points de volatilité (4% de variation dans les 2 sens) en 10 heures de cotations prises en continu.

Du grand art… et quasiment que des perdants.

Envie de tenter votre chance ?

Mots clé : - - - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire