Comment le CAC40 se paye le luxe de distancer le DAX30 dans la course aux records absolus

Rédigé le 25 octobre 2017 par | Analyses indices, Cac 40, Europe, Toutes les analyses Imprimer

CAC40Quelle que soit la façon dont se conclura cette séance, elle pourrait demeurer historique puisque le CAC40 Global Return aura inscrit un nouveau record absolu à 13 762 points, et il s’agit du troisième consécutif après 13742 lundi et 13753 mardi.

L’indice DAX30 calculé lui aussi avec dividendes réinvestis et crée sur la même « base 100 » fin janvier 1988, continue d’accumuler du retard. Il piétine depuis 3 jours au contact des 13 000 et accuse 6% de retard sur notre CAC.

Mais les 0,2% de gain du Global Return provient d’un seul et unique catalyseur : le « krach à la hausse » du géant du luxe Kering (FR0000121485) (qui affichait jusqu’à +9% à 395€) qui représente la totalité des points gagnés par l’indice phare ce mercredi.

Notons que le CAC40 ne réagit ni à la réouverture en repli de Wall Street (-0,2%) ni aux bons chiffres des commandes de biens durables (+2,2% contre +0,8% attendu) qui maintiennent la cadence, y compris hors ventes aéronautiques, à +0,7% en septembre après +0,7% en août.

Mots clé : - - - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire