CAC40 : Attention à la « Hot Zone », n’achetez pas !

Rédigé le 24 novembre 2014 par | Cac 40 Imprimer

Vendredi et samedi dernier, sur le salon Actionaria, j’ai expliqué devant une salle comble! que ce n’était certainement pas le moment d’acheter le CAC40. Si vous étiez parmi nous, d’abord, merci d’être venu ! Ensuite, je m’excuse d’avance, mais ce que vous allez lire ici découle de mon intervention ; vous aurez une impression de déjà vu.

Pour les autres, sans doute êtes-vous sceptique. Comme le consensus donne les gérants haussiers à 86% (je vous renvoie à la vidéo de Philippe Béchade de vendredi dernier), même si vous, lecteur de la Bourse au Quotidien, êtes moins bêtement moutonnier, je comprends que vous ayez quelques doutes.

Je vais donc vous montrer et vous démontrer pourquoi vous ne devez pas acheter maintenant le CAC40. Voici un  cadrage graphique complet de l’indice CAC40 en Unité de Temps hebdomadaire.

 Analyse graphique CAC40

J’ai tracé les droites de supports / résistance de long terme. Il y en a de trois 3 sortes :

Ces trend lines ont ceci de particulier qu’elles ont été tracées selon l’approche des « reports d’amplitude » que j’utilise en permanence. Autrement dit, toutes les trends lines de chacune de ces trois séries sont parfaitement parallèles entre elles  et à même distance. Elles sont donc de mêmes amplitudes (amplitudes reportées par les flèches).

Quelle est la pertinence de ces trends lines

Je vous laisse regarder la réaction des prix à leur contact. Pour vous aider à discerner l’importante et la pertinence de ces niveaux, j’ai indiqué les points d’impact et la réponse des prix sur ces points par des petites pastilles grises.

Que l’on soit adepte ou non de l’analyse graphique, je pense que nous serons d’accord pour conclure que le résultat est absolument sidérant : le contact des prix dans la zone immédiate de ces trend lines ont occasionné les principales  réactions du marché.  Concrètement, c’est la raison pour laquelle je ne déclenche mes trades qu’au contact de ces zones de support / résistance (d’ailleurs, si vous voulez que je vous explique toute ma méthode et ma stratégie, j’ai une série de 6 Webinaires à vous proposer) webi

Maintenant, il existe des niveaux plus importants que d’autres sur ce graphique : ce sont les moments où deux ou trois trend lines se rejoignent et se recoupent. Ce sont eux que j’ai mis en évidence par les rectangles rouges : c’est ce que j’appelle une « Hot Zone ».

 

Le CAC40 proche de la Hot Zone

Autrement dit, un support (ou une résistance) c’est déjà très pertinent. Si deux d’entre elles se recoupent sur les mêmes niveaux et avec le même timing, cela renforce encore la pertinence des niveaux. C’est du béton.

Et quand il y en a carrément 3 qui se recoupent en même temps, nous avons une « hot Zone ». Du béton armé !

Ces « Hot zones » ne sont pas très fréquentes, mais regardez simplement la réaction des prix sur le graphe sur ces rectangles rouges et vous comprendrez que j’y attache la plus grande importance. 

Ca y est ? vous avez vu ? Vous êtes toujours avec moi ?

Alors je vous propose de nettoyer un peu ce graphe. 

Gardons uniquement les trend lines qui se trouvent à proximité immédiate des prix actuels.

 supports résistances CAC40

 Que constate-t-on ?

Que le CAC se trouve à proximité immédiate d’une nouvelle « Hot Zone » (rectangle rouge) qui se situe aux environs de 4.450 points.

Cette zone regroupe les résistances des trois séries de cadrages (les trois segments rouges).

Tous les segments se recoupent dans la zone des 4.550 points (rectangle rouge).

Alors oui, les supports résistances finissent toujours un jour ou l’autre par casser. Mais oui,  ces supports / résistances calculés par report d’amplitude sont ultra pertinents. Et là, nous sommes proches de l’impact des prix non pas sur UN, ni DEUX mais de TROIS de ces segments. 

Mon Avis ? N’achetez pas le CAC40 pour l’instant

– Évidemment, juste sous une « Hot zone » de résistance long terme, je ne prends pas de position haussière de moyen / long terme. Du moins, tant que cette zone n’est pas cassée.

– En cas de signal de retournement baissier par contre, je passerai alors carrément baissier sur le CAC,

– Sans faire d’analyse fondamentale, je ne vois pas comment la situation économique actuelle de la zone Euro pourrait justifier la cassure à la hausse d’une telle « Hot Zone ». Si cela doit se faire, il faudra (encore ?) une intervention massive de la BCE qui vienne perturber et biaiser le comportement du marché. 

Attendons donc  la prochaine intervention de Mario Draghi (en fin de semaine) qui vient de constater de lui-même la non-efficience de la politique monétaire menée par la BCE – et  puisque cela ne marche pas, il faudra mettre les bouchées doubles. Logique…

Mais à ce jour, mon message est clair : sous la Hot zone, n’achetez plus rien pour le moyen/long terme !

 

Mots clé :

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Un commentaire pour “CAC40 : Attention à la « Hot Zone », n’achetez pas !”

  1. […] […]

Laissez un commentaire