CAC 40 : Attention à l’effet « portes de saloon »

Rédigé le 19 août 2014 par | Cac 40 Imprimer

La Bourse Au Quotidien reprenant peu à peu son rythme, je vous propose pour cette première analyse de faire point sur le CAC 40.

Nous avions laissé le CAC fin Juillet à 4316 points alors qu’il avait déjà perdu 270 points (soit environ 6%) depuis le « superbe » signal haussier graphique de mi-Juin dernier (je l’ai indiqué par une pastille violette sur le graphique) qui avait été déclenché par l’annonce d’une nouvelle série de 2 LTRO de 400 milliards d’euros à distribuer à ce cher secteur bancaire… et que je vous avais conseillé de ne… surtout PAS suivre. Le CAC cotait alors 4589 points.

 stratégie CAC40Dans mon article de fin juillet donc, j’envisageais un retour sur la zone 4080 / 4100 points dans un premier temps (segment vert pointillé sur le graphe hebdomadaire). Ce support correspondait au report d’amplitude (rectangles horizontaux bleus) du canal intermédiaire.

Le 8 août dernier, le CAC a frôlé cet objectif à 4108 points. C’était il y a un peu plus d’une semaine (flèche verte), soit l’épaisseur d’un chandelier en Unité de Temps hebdomadaire.

Depuis, un rebond sous forme de pull back se met en place et le CAC a regagné 3% en clôturant hier à 4230 points. 

Désormais, que faire sur le CAC40 ? 

Si vous gérez votre portefeuille à long terme (ce qui correspond à l’Unité de temps Hebdomadaire que je vous donne ici), la position que je partage avec vous est :

– Restez neutre entre 4100 (support) et 4350 points (segment orange pointillé sur encart apparaissant en bas et à droite du graphe). En terme de gestion, cela veut dire : ne prenez pas de nouvelle position (ni achat, ni vente), et conservez les lignes que vous avez en portefeuille.

– Evitez soigneusement de prendre des risques car le marché est dominé par une situation géopolitique particulièrement tendue, instable et imprévisible (Ukraine, Israël, Irak)… Dans oublier une situation économique qui ne plaide pas en faveur d’une hausse (entrée en récession de l’Italie, objectif budgétaire et commerciaux de la France en déroute, probable rentrée de la France en récession à l’automne, menace de dégradation de la note de la dette souveraine de la France, mauvais chiffres en Allemagne, etc. La liste est longue et franchement pas réjouissante.

Alors oui, nous sommes en présence d’un rebond technique mais nous avons déjà retracé une bonne partie du range 4100 / 4350 points. Donc une prise de position à la hausse ne vaut pas le coup et inversement, tant que nous n’avons pas de signal de retournement, impossible de shorter le marché.

Anticiper la suite : surveillez ces niveaux

Si les prix remontent dans la zone de résistance des 4350 points (segment orange pointillé), alors prenez garde à un retournement baissier !

Regardez la configuration que les prix sont en train de construire (encart sur le graphe) : une formation en Epaule Tête Epaule (E.T.E – segments oranges) est peut-être en train de se former. Si elle se valide, l’objectif théorique de baisse est de… 500 points !

Comment gérer ce signal potentiel ? 

Comme je vous l’explique dans le Webinaire sur l’analyse dynamique, pour valider un signal il faut toujours descendre sur l’unité de temps inférieure. Donc là, nous avons vu qu’une E.T.E était en formation en U.T hebdomadaire. Pour qu’elle soit validée, il faut donc descendre sur l’unité de temps journalière (qui est l’U.T de temps inférieure à l’hebdo) qui permettra de détecter rapidement tout signal de retournement de l’Hebdomadaire sur les 4350 points. 

Ce que je ne manquerai pas de partager avec vous… SI et QUAND nous y serons ! 

En attendant, si vous êtes en vacances, vous pouvez y rester encore un peu tranquillement puisque je vous conseille de rester neutre sur votre portefeuille !

Gilles,

PS : SECRETS DE TRADER :

PLUS : des centaines d’autres astuces, techniques et indicateurs élaborés, affinés et utilisés au quotidien par un vrai trader pour compte propre depuis plus de 20 ans ! 

Découvrez ces secrets de trader ici

 

Mots clé :

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Un commentaire pour “CAC 40 : Attention à l’effet « portes de saloon »”

  1. […] […]

Laissez un commentaire