Le CAC40 s’accroche aux branches

Rédigé le 23 juin 2017 par | Algos, Analyses indices, Cac 40 Imprimer

Légère progression du CAC40 sur la semaine. Rien d’extraordinaire en soi, mais ce qui est remarquable, c’est la façon dont l’indice s’accroche aux branches et ne veut rien concéder.

La semaine dernière, je vous avais montré que quelle que soit l’unité de temps considérée (de mensuelle à intraday), la dynamique était positive.

Rien de changé donc si ce n’est que l’indice national – par son refus de céder – a fait apparaître de nouveaux signes qui renforcent le biais haussier.

Mais il va falloir piloter tout ça avec la plus grande prudence car l’équilibre reste précaire.

Oui, certaines branches commencent sérieusement à plier et ne sont pas loin de rompre :

Donc pour notre CAC40, voici les signaux et niveaux que vous allez devoir surveiller cette semaine.

En vue hebdomadaire, « la dynamique est haussière et le restera tant que le canal haussier sera préservé »

Oui, je cite mes précédentes analyses car la situation, pour un investisseur de moyen terme, ne change pas.

Le canal de hausse est encore confirmé cette semaine – mais il s’en est fallu de peu. Les mèches basses des deux dernières bougies ont montré la présence des baissiers. Leurs tentatives ont été immédiatement contrées et les algos ont réussi à préserver le momentum haussier.

CAC en données hebdos Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

A mon avis, le canal haussier (orange) va être rompu la semaine prochaine ou dans les 15 prochains jours. Mais même si la pente, donc la vitesse de la hausse est rompue, la dynamique restera quand même haussière tant que le support des 5 200 points sera préservé.

En journalier, les 5 200 points résistent. Donc biais haussier conservé

Ce support des 5 200 points, cela fait un bail que nous l’avons repéré et qu’il est mentionné à chaque point hebdomadaire. Car c’est bien lui qui indique où se trouve la ligne de démarcation entre haussiers et baissiers.

CAC en données journalières Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

Par contre, pour pouvoir redémarrer une impulsion haussière, l’indice devra dépasser la résistance du petit canal de consolidation (rouge).

Pour l’instant, le CAC est coincé entre le support « S » des 5 200 points et le canal de consolidation de court terme qui reste actif : il ne peut y avoir de mouvement autre que nervosité et stagnation.

Mais c’est là que nous avons eu un nouvel indice cette semaine. Un indice qui milite en faveur d’une reprise de la hausse – donc d’une cassure de la résistance du canal de consolidation.

Cet indice, c’est l’apparition d’un flux POSITIF de capitaux alors que justement le CAC40 consolide dans ce petit canal de court terme (voir encart en haut à gauche du graphe). Ce flux positif, cette participation positive des haussiers, est indiqué par l’indicateur OBV (On Balance Volume) qui est positif et s’inscrit, lui, en hausse.

Donc un indice positif, mais restons méfiants car si le flux est positif, en valeur absolue, les volumes d’échange sont toujours extrêmement faibles et ce flux n’est peut-être qu’une résultante du réinvestissement des dividendes qui viennent d’être distribués.

En gros : au-dessus de 5 200 et tant que la résistance du canal de consolidation n’est pas cassée, on reste sans tendance et sans dynamique à court terme.

Plus précisément, où est la résistance du petit canal de consolidation ?

Cette vue intraday a le mérite de bien montrer les niveaux et enjeux du moment.

CAC en données intraday Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

Le segment oblique vert, c’est celui qui est suivi par les algos – jusqu’ici, ils répondent toujours « présent » à chaque contact et le CAC40 rebondit.

Donc, à court terme, tant que le support oblique tient, on est haussier sans se poser d’autre question.

Vous voyez la résistance du canal rouge ? Elle passe actuellement vers 5 300 points. C’est lui le niveau à battre pour relancer la dynamique haussière… sans enfoncer avant les 5 200… qui ohhhh !! magique… correspondent aussi au niveau du support vert oblique en ce moment !

A vous les algos !

Bon week-end

Gilles

Mots clé : - -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Laissez un commentaire