CAC40 : que sera sera (accent italien obligatoire) | La Bourse au Quotidien


CAC40 : que sera sera (accent italien obligatoire)

Rédigé le 2 mars 2018 par | A la une, Analyses indices, Cac 40 Imprimer

Bienvenue dans ce point hebdomadaire consacré au CAC40. Pour cette fois, il aura aura le mérite d’être court et simple car la situation se déroule comme prévue.

CAC40 : tout se passe comme prévu

Rappelez-vous : la semaine dernière, je disais que si le CAC dépassait le point pivot des 5 300 points (segment violet dans l’encadré), alors l’objectif serait la clôture du gap… mais que je ne passerai pas haussier pour autant. La stratégie était de laisser porter simplement ses positions.

En parallèle, je vous recommandais de surveiller un signal de baisse qui risquait d’être donné par la MACD : auquel cas, je vous conseillais de couvrir votre portefeuille – surtout à cause des échéances électorales qui se tiendront ce week-end en Italie.

Depuis, le CAC effectivement débordé le pivot des 5 300 points, a ensuite été très précisément chercher le gap et à présent consolide.

CAC40 graph indice mars 2018 pour agrandir le graphique, cliquez dessus

Un timing mal venu

Là où ça se complique, c’est que ce timing de cette soudaine accélération baissière est on ne peut plus malvenu.

Pourquoi ?

Tout simplement parce que le signal de retournement MACD sous son axe est PILE (mais alors pile de chez pile !) en train de se valider CE MATIN à l’ouverture et EXACTEMENT sur l’axe de propagation (voir encadré zoom MACD). Il ne manque plus qu’un petit chouia pour que la MACD croise sa ligne de signal et là, le signal baissier sera validé.

On n’anticipe jamais un signal… sauf là

Normalement, on n’anticipe jamais un signal. C’est lui qui donne le tempo, le moment où il faut se bouger. Sauf que nous sommes vendredi, avec les élections italiennes ce week-end, donc impossible d’attendre lundi cela risque d’être trop tard.

Donc je vais vous dire ce que JE fais personnellement – libre à vous de me suivre ou pas :

– je prends une couverture afin de couvrir les big caps que j’ai en portefeuille ; – en prenant cette couverture je préfère « ne pas gagner » si tout se passe bien, que de perdre si cela « ne se passe pas comme prévu » ; – le risque de marché est important. La couverture neutralise le risque. Et ainsi, je passe un bon week-end avec zero stress.

Je verrai lundi ce qu’il se passera et je m’adapterai.

CAC40 : méfiez-vous des portes de saloon

Attention d’ailleurs aux « portes de saloon » en cas d’impact négatif sur les marchés. La BCE devrait intervenir rapidement pour éteindre un début d’incendie et remettre le marché à sa botte (ahah… Italie… la botte… très mauvais jeu de mots… désolé mais je n’ai pas pu résister).

Pour couvrir votre portefeuille orienté CAC, il existe des outils très simples, des trackers inversés dont la valeur augmente quand l’indice CAC baisse. Le tracker BX4 est l’un des plus liquides du genre. Je vous renvoie à cet article pour savoir comment il fonctionne et comment l’utiliser.

Bon week-end,

Gilles,

Législatives en Italie : quel risque sur les taux et les marchés actions ?

Mots clé : -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Laissez un commentaire