CAC : et les Shadoks pompaient…

Rédigé le 9 juin 2017 par | Algos, Cac 40 Imprimer

Good morning, ladies & gentlemen !

Nos amis anglais viennent une fois de plus de déjouer tous les sondages et Theresa May subit un lourd revers. Les conséquences seront inévitables concernant les négociations à venir sur le Brexit. Mais à plus court terme, nettoyons devant notre porte, car ce sont les élections législatives qui nous attendent.

A priori, pour la France c’est joué. Les sondages accordent une telle avance à notre président que ce dernier devrait obtenir la majorité absolue. A priori, dis-je.

Serait-ce une bonne nouvelle pour les marchés ? Sans doute. Ou tout du moins… c’est ce qu’ils ont anticipé et c’est le signal qu’ils donnent en ne remettant pas en cause la dynamique haussière actuelle.

Nous verrons bien la réaction du CAC40 lundi prochain (ou plutôt des investisseurs étrangers qui contrôlent le CAC).

Donc, n’anticipons pas et observons.

Le CAC est revenu se poser sur le double support que nous avions identifié la semaine dernière.

Pour mémoire, il s’agissait du support « S » (rectangle horizontal vert) ET de la moyenne mobile 150 périodes (en pointillés bleus) qui arrive en renfort.

D’ailleurs, au moment où j’écris ces lignes, le CAC est non seulement en train de rebondir sur cette zone mais aussi de prendre appui sur la base d’un triangle (5 275) à connotation haussière dont la validation donnerait un objectif vers 5 550 points (voir encart en haut à gauche du graphe).

CAC40 en vue 4h Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

En prenant un peu (voire beaucoup) de recul, cette zone de support apparait aussi très clairement sur le graphe hebdomadaire : c’est le rectangle vert horizontal. Ce niveau est vraiment important à tenir pour les haussiers.

CAC en vue hebdo Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

Pour le moment la dynamique reste haussière (canal orange). On reste bull avec l’objectif trimestriel (01) en ligne de mire. Ce sera alors un joli point de short à exploiter, mais nous y reviendrons le moment voulu.

Avec la BCE et les conclusions de sa réunion qui s’est tenue cette semaine, c’est possible. Je vous en fais un rapide résumé :

SHADOK

Les marchés ont apprécié.

A lundi (avec un flash spécial en cas de gros mouvement sur le CAC).

En attendant, bon week-end à tous,

Gilles,

 

 

Mots clé : - - - -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Un commentaire pour “CAC : et les Shadoks pompaient…”

  1. D’après Marketwatch, le sell-off de vendredi soir sur le Nasdaq 100 ne correspond qu’à des prises de bénéfices sur un nouveau record. Aucun support n’est encore compromis: en particulier le support du rebond de février 2016. Toutefois, il réintègre la bande de Bollinger sous 5807. La seule référence de similarité est mars 2000.

Laissez un commentaire