CAC : Ô CAC ! Suspends ton vol | La Bourse au Quotidien


CAC : Ô CAC ! Suspends ton vol

Rédigé le 11 mai 2018 par | Cac 40, Trading, Bourse Imprimer

Je m’ennuie. Ça n’a pas bougé. Rien. Même pas un frisson. Tableau identique à celui de la semaine dernière, qui se résume à : dynamique haussière à court terme mais CAC en zone de résistance de moyen / long terme.

La « stratégie » (un bien grand mot) étant de se laisse porter… tant que ça dure. Si la hausse est invalidée alors que le CAC teste sa zone de résistance, les plus prudents pourront commencer à couvrir leur portefeuille à l’aide du BX4 (relisez cet article pour comprendre comment le BX4 fonctionne).

Ce matin, le CAC ouvre une fois de plus sous sa résistance des 5 550 points (pointillés bleus). C’est un niveau qui, depuis deux semaines (les deux dernières bougies hebdo), provoque un rejet à chaque fois qu’il est testé. C’est le genre d’indice qui éveille ma méfiance…

Indice CAC40 se rapprochant de sa zone de résistance

En extension, le CAC peut toujours aller toucher sa résistance oblique (segment rouge) qui se situe un peu plus haut, vers 5 600 points (pour l’instant, puisqu’elle est oblique)… Mais comme nous ne savons pas si c’est la résistance des 5 500 ou celle des 5 600 points qui rejettera les cours pour de bon, le mieux est de prendre une vue plus rapide pour voir quelles forces et quels signaux sont à l’œuvre à plus court terme.

Donc, descendons dans les unités de temps inférieures. Pour analyser la dynamique de court terme, j’ai sélectionné l’unité de temps 2h.

Les algorithmes œuvrent sur le 2h

Tout simplement parce que le cadrage est précis : il montre que la dynamique haussière est tracée au cordeau par… les algorithmes. Et que ce même algo que j’avais identifié dès la fin avril dans cette analyse continue sa poussée de façon extrêmement claire – ce qui est un avantage indéniable pour le trader, puisqu’une fois repéré, il suffit de le coller ; je prépare d’ailleurs avec Philippe une stratégie « spéciale algos » pour pouvoir les trader… A suivre !

Bref, l’algo taille sa route dans le canal (bleu) haussier, en place depuis début avril.

CAC40 sur le rythme rapproché de 2h Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

Et tant que cet algo « pousse », on le suit. C’est la cassure (journalière en revanche) du canal haussier bleu qui nous donnera le premier signe de faiblesse.

Et comme les algos réagissent aux chiffres ronds (5 300 / 5 400 / 5 500 points, etc. ; cf. la réaction des prix sur ces niveaux, que j’ai indiquée par les pastilles oranges), tant que les 5 500 points tiennent, ne vous posez pas trop de questions !

Mon sentiment, au-delà de toute analyse graphique, technique et rationnelle ? 

Mon sentiment, quand même, c’est que l’on arrive en bout de course.

Allez – pourquoi ce « feeling » ? Ce n’est pas de l’analyse technique et donc je ne devrais pas en parler dans cette rubrique. C’est peut-être… l’expérience de 20 ans sur les marchés… de centaines d’erreurs commises et de pertes subies… quelques signes qui m’inquiètent, qui ne « collent » pas…

Rappelez-vous l’arrêt sur les 5 550 des deux dernières mèches hautes des bougies hebdomadaires dont je vous parlais en introduction. C’est un indice de faiblesse qui est confirmé par la façon dont les 15 dernières bougies du 2h (depuis la dernière pastille orange sur le support des 5 500 pts) « glissent » sur le support du canal haussier, mais sans arriver à redonner un coup de boost pour relancer le mouvement. Pas très « rationnel », mais je n’aime pas ce mouvement.

Allez, on se donne rendez-vous vendredi prochain pour faire le point. Bon week-end.

Gilles,

Mots clé : - -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

2 commentaires pour “CAC : Ô CAC ! Suspends ton vol”

  1. Bonsoir Johnlee,
    Tout d’abord, merci pour vos analyses claires et précises. J’attends toujours avec impatience le vendredi pour en prendre connaissance
    J’ai commencé à acheter des BX4, mais ce soir je suis surpris de voir et le ÇAC et le BX4 baisser. Ai-je raté quelque chose ?
    Cordialement

    Pierre DURRIEUX

  2. Bonsoir Pierre,

    Ha… mais que ça fait plaisir de renouer avec des « anciens » de ce site (dont je tairai le nom) et qui fut à un moment un merveilleux lieu de rencontre et d’échange entre passionnés du trading.

    Pour répondre à votre question : Oui, quand il y a distribution de dividendes, ils sont déduits de la valeur du tracker.

    L’écart est maintenant très faible – il doit rester l’équivalent de moins d’une vingtaine de points (équivalents dividendes) pour boucler la distribution de dividendes du premier trimestre.

    De ce fait, une position BX4 ne devrait pas être conservée sur le long terme.

    Personnellement je ne m’en sert que comme couverture pour neutraliser mon compte (PEA) quand la situation est incertaine OU pour accompagner une consolidation (et comme tous les retournements commencent par une consolidation – on n’est jamais trop prudent 😉

    Bonne soirée Pierre,

    Gilles, ( Alias John Lee 😉 )

Laissez un commentaire