A 3 800 points, le CAC est sur des niveaux clés

Rédigé le 14 juin 2013 par | Analyses indices, Apprendre la Bourse, Big caps, Cac 40 Imprimer

Aujourd’hui nous allons nous pencher sur le CAC 40. Car si, après ma dernière analyse sur le sujet, l’indice a touché très précisément le niveau de résistance sur lequel j’essayais d’attirer votre attention, il a ensuite fortement corrigé pour perdre plus de 6%.

Aujourd’hui (à peine trois semaines plus tard), il se retrouve sur un niveau de support crucial sur lequel j’aimerais de nouveau attirer votre attention.

On commence par une vue Hebdomadaire afin de prendre un peu de recul

– Tout d’abord, la cassure, fin avril dernier, de la résistance de long terme (bleu pointillé) a occasionné une belle impulsion haussière partant des 3 800 points pour aller directement jusqu’à la zone des 4 040 / 4 050 points qui constituait la résistance précédemment mentionnée (pastille jaune).

CAC
Cliquez sur le graphique pour l’agrandir

– Aujourd’hui, les prix sont retombés sur la résistance long terme (bleue pointillée et pastille rouge). Et comme vous le savez, une résistance, une fois cassée, fait office de support.

– A ce moment, nous venons d’avoir un joli pull-back sur ce niveau, qui est d’autant plus intéressant qu’un autre support n’est pas loin : celui du canal haussier vert pointillé qui cadre la hausse des prix depuis plus d’un an maintenant.

Tous ces niveaux importants tournent, vous l’aurez remarqué, autour des 3 800 points. 3 800, c’est un chiffre rond et bien fait comme l’aiment nos amis traders…

Conclusion du graphique hebdo (il va y en avoir plusieurs, je vous préviens) :

Techniquement, cela se complique un peu car le mouvement de baisse a commencé lors du retournement de la vague d’impulsion MACD sur son axe d’extension (bleu + flèches rouges). Sans rentrer dans les détails techniques, je vous laisse constater la pertinence de ces axes dont je me sers en permanence pour trader : chaque impact sur cet axe (que l’on peut considérer comme une résistance) a donné lieu à au moins une consolidation depuis Septembre 2012 (flèches rouges). Et vous remarquerez que l’amplitude des vagues d’impulsion est de plus en plus petite. Pour les amateurs de systèmes de volatilité, c’est ce que l’on appelle un squeeze. Pour les autres, sachez simplement qu’un squeeze montre que le marché accumule de l’énergie et prépare une FORTE impulsion.

Bref, support il y a, mais le danger d’une accélération brutale est aussi bien là.

Pour gérer le mouvement, il faut décomposer la dynamique des prix à l’aide des Unités de Temps inférieures.

UT Journalière : Confirmation du support graphique et du support d’impulsion

UT Journalière
Cliquez sur le graphique pour l’agrandir

En utilisant la technique des reports d’amplitude (flèches oranges), le cadrage est on ne peut plus clair : la zone des 4 040 / 4 050 points est confirmée (rectangle rouge) avec un niveau de retour pile sur le support horizontal : la zone des 3 800 (pastille verte).

Ici aussi nous somme en présence d’un axe d’impulsion MACD (vert), qui est ici un support. Vous remarquerez que là aussi, les retournements du MACD sur cet axe ont donné des points d’entrée intéressants pour jouer la hausse (flèches vertes).

Je résume donc le bilan de ces deux graphiques :

Conclusion :

Bref, je me suis permis d’être un peu plus précis dans cette analyse sur le CAC 40 car, vous l’avez compris, le niveau actuel du CAC est ultra crucial pour la suite des évènements.

Pour contrôler l’évolution de cette analyse dans les jours qui viennent, je vous conseille (vivement) d’utiliser un MACD paramétré à 9-19-6 (comme la mienne), au lieu des 12-26-9 qui est son réglage standard.

Je vous laisse regarder maintenant l’AT du S&P que je viens de poster sur le site ; il vous aidera aussi dans votre analyse du CAC 40 car, comme vous le savez, c’est un indice phare et le CAC suivra son évolution d’une façon ou d’une autre.

Mots clé : -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Laissez un commentaire