CAC : ceinture noire septième dan de trading ! | La Bourse au Quotidien


CAC : ceinture noire septième dan de trading !

Rédigé le 27 juillet 2018 par | Analyses indices, Cac 40, Indices, sociétés et marchés, Trading, Bourse Imprimer

Alors que la semaine a été particulièrement dense sur le front des publications, avec souvent de fortes réactions à la hausse ou à la baisse, je tenais à vous faire part de mon sentiment de fond avant de passer au détail de notre analyse hebdomadaire.

Attention, je parle bien de « sentiment » ! Car si aucune tendance de fond ne se dégage réellement pour celui qui se positionne dans une optique d’investissement ou de swing trading, le marché est au contraire parfaitement lisible (car très technique) sur le très court terme, c’est-à-dire en intraday.

graphique index cac40

Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

Pour faire simple, le CAC vient de sortir de son canal baissier (visible en bleu) en procédant à une opération de « nettoyage de stop » à la fois ultra-rapide et parfaitement exécutée, l’idée étant de préparer le terrain au mieux.

La semaine dernière, l’indice phare se trouvait pile sous la résistance du canal bleu et au-dessus du support du canal haussier de court terme vert. J’étais alors « neutre, avec un biais baissier tant que les triples résistances de la zone des 5 450 points (n’étaient) pas franchies ». « En cas d’accélération baissière, le premier support se trouve à 5 350 points », poursuivais-je.

Bingo ! Nous avons en effet assisté dans un premier temps à une attaque baissière ultra-rapide partant de la cassure du support du canal haussier vert en direction des 5 350 points (petite flèche verte)… Avant de repartir tout aussi rapidement en sens inverse, en ayant préalablement nettoyé les stops, et donc de dégager le terrain pour préparer une attaque haussière. Les supporteurs du trading algorithmique qualifient ce genre de manœuvre par une expression à la tonalité feutrée : « aller chercher de la liquidité ».

Prudence car les volumes restent neutres

Bref, le CAC est reparti « au nord » avant de marquer une petite pose encore une fois exactement sur le niveau de retracement des 50% de Fibonacci et de valider ensuite une figure de retournement (une ETEI – « Epaule tête épaule inversée », en orange) dont la ligne d’eau (le segment orange pointillé) est passé pile par les 50% de retracement qui viennent d’être mentionnés.

Du grand art ! Une exécution parfaite et, au bout du compte, un CAC ceinture noire septième dan de trading.

A priori, tant que les 5 450 points (le segment orange pointillé) n’est pas cassé, l’objectif de l’ETEI ressort à 5 550 points (la flèche orange en pointillé ET le segment rouge horizontal en pointillé).

En revanche, je réitère mon message de méfiance de ces dernières semaines, considérant que les volumes ou plutôt les flux de capitaux sont toujours « neutres », comme indiqué par le canal vert dans la fenêtre de l’« On Balance Volume » (« OBV »). Or, cette neutralité persistante s’inscrit dans un contexte de montée des prix, sans consensus donc, ce qui en fait un mouvement « friable » et particulièrement dangereux.

Les volumes journaliers constatés ne sont pas non plus en retrait en cette période estivale, ce qui n’est certes pas anormal sachant que 70% des transactions (voire davantage) sont le fait des robots de trading. A partir de là, sauf panne d’électricité à Wall Street, il n’y a pas de raison que lesdits volumes baissent sensiblement…

Bon week-end à tous et à lundi !

Gilles

Le CAC40 joue à Usual Suspects

Mots clé : - -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Un commentaire pour “CAC : ceinture noire septième dan de trading !”

  1. Bonjour,

    La crédibilité de Leclerc et le plan trade casino ou la chute de WS annoncé pour début 2018.
    Lewin est ses cinq actions a éviter comme carrefour ou athos la truc 4.0.

    Bfm vous attend !

Laissez un commentaire