CAC : Ouf ! Ça passe

Rédigé le 13 juillet 2017 par | Algos, Cac 40 Imprimer

Ouf ! Le CAC a bien réagi sur son support. Les signaux techniques se sont validés, la relance de court terme est « en marche ». Notre stratégie de court terme de la semaine dernière a donc été pertinente, et il ne reste donc qu’à suivre le mouvement, sachant que les grosses publications des semestriels vont débuter aux US et que c’est là que ça va se jouer.

Nous verrons quelle sérénade sera chantée par les bardes du marché. Les refrains peuvent varier du « c’est pas bon, mais moins pire que prévu : achetons » à « c’est bon, mais sous les attentes : vendons ». Variante estivale : « oups… on s’est ratés, mais les perspectives du S2 sont bonnes : full bull« .

Bref, on peut entendre tout, son contraire et surtout n’importe quoi.

Donc une fois de plus, dans un marché rendu malade par les banques centrales, le mieux à faire reste de piloter les positions sans aucun préjugé et de s’adapter aux signaux concrets et réels que nous avons.

Résumons la situation de court terme sur le CAC40

Fin juin, le CAC décroche violemment et vient toucher un support (point #1) à la fois graphique et technique. Je vous disais alors : « préparez-vous à acheter ».

Suit une première réaction haussière, mais pas si formidable que ça : les prix retombent sur le support suite à une opération de « déglaçage algorithmique » mise en évidence la semaine dernière.

Il devenait urgent que les acheteurs se manifestent pour relancer la hausse (nous devions alors avoir la validation de la divergence haussière de la MACD (segment orange et point #2).

Bingo ; tout s’est parfaitement déroulé. Les acheteurs étaient là.

CAC en données 3h Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

Le CAC est reparti en impulsion haussière après avoir formé un « W » de retournement (en orange), dont l’objectif théorique se situe à court terme vers 5 270.

La prochaine résistance à vaincre (segment oblique rouge), c’est celle du canal baissier. Pour le moment, le CAC40 est sur le chemin, mais une fois de plus, ce seront les publications de la semaine prochaine qui pèseront sur les marchés.

Pour l’heure donc, je recommande simplement de tenir les positions haussières sans renforcer.

Maintenant – passons à la vue moyen terme.

Peut-être vous rappelez vous mon analyse post-élections présidentielles de début mai dernier : avec l’accélération haussière du CAC40, je vous disais de ne surtout pas acheter à ce niveau (Le point « A »), et d’attendre un pull-back (sur point « A2 ») qui serait un point d’entrée idéal pour reprendre des positions haussières.

CAC en données hebdos Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

Je vous propose une petite mise à jour du graphe : je ne boude pas mon plaisir en constatant que mon analyse et mes niveaux sont validés… et en voyant où le rebond a eu lieu.

Cette stratégie reste plus que jamais d’actualité et tant que l’ancienne résistance mensuelle (qui est devenue support) tient le coup, on reste évidemment haussier.

Excellent week-end pour les uns et profitez bien des vacances pour les autres.

Gilles,

Vivez de votre tradingVivre du trading ? C’est possible ! Formez-vous grâce à notre expert.

Gilles Leclerc a passé les 20 dernières années à trader.

Aujourd’hui il a décidé de dévoiler sa formation et ses connaissances. Dans cette formation unique de 6 vidéos.

il dévoile enfin sa méthode secrète pour prévoir l’évolution des cours.

Découvrez-la ici

Mots clé : - -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Un commentaire pour “CAC : Ouf ! Ça passe”

  1. Sacré Yanett qui ne rêverait pas d’avoir une grand mère comme elle

Laissez un commentaire