CAC : ça ne sent pas un peu le brûlé là ?!

Rédigé le 3 novembre 2017 par | Analyses indices, Cac 40 Imprimer

Je vais droit au but : le bilan de l’analyse du CAC de cette semaine va se conclure par « tendance haussière active, mais risque de correction à court terme ». En matière de trading, j’opte donc pour une attitude « neutre », c’est-à-dire que je conserve mes positions haussières, sans renforcer, et je surveille de près quel sera le développement d’une consolidation de court terme si elle venait à se mettre en place.

Explications ?

En vue journalière, une tendance (en ligne) haussière de court terme et toujours active. C’est le petit canal violet dans lequel les cours évoluent actuellement. Donc, une fois de plus, l’analyse graphique nous simplifie grandement le travail : tant que le canal n’est pas cassé, le biais reste haussier sur l’indice.

Or le CAC arrive sur une résistance graphique qui reste certes à confirmer mais dont la présence est clairement identifiée par l’oblique rouge qui débute début 2015 (première petite flèche rouge).

Cac40

Cliquez sur le graphique pour l’agrandir

Même si le CAC progresse dans sa tendance algorithmique de court terme et même s’il est avéré que l’une des caractéristiques de ces tendances robotisées est qu’elles ont une fâcheuse tendance (sans jeux de mots) à ignorer les résistances et supports graphiques, il n’en reste pas moins que je me méfie de cette résistance pour une bonne et simple raison : tracez une parallèle à l’oblique rouge. Déplacez-la pour trouver les points bas qui servent de support. Et vous allez tomber pile-poil sur les points bas (pastilles grises) qui mettent en évidence le support formé par l’oblique bleue.

Ca, chers amis, voyez-vous, c’est signé algo de chez algo ce genre de comportement !

Donc, méfiance. D’où ma stratégie de trading « neutre ».

Une raison de plus de faire attention à cette zone de résistance ?

Un signal à surveiller : la possible divergence baissière en train de se mettre en place sur l’indicateur de momentum. En cas de validation, elle pourrait bien signaler le départ d’un pull back.

En zoomant sur la dynamique à court terme et en reprenant le graphe en vue 3H, on retrouve les grands niveaux horizontaux sur lequel le CAC vient s’appuyer : ce sont des écarts de 300 points qui rythment la progression de l’indice (voir précédente analyse).

Cac40 3H Cliquez sur le graphique pour l’agrandir

Mais la zone des 5 550 points représente un pivot (« P », rectangle horizontal bleu) qui se situe à mi-chemin entre la résistance des 5 700 pts et le support des 5 400 pts. Il vient d’être touché. Regardez la réaction des prix… !

Donc conservez vos positions, mais soyez prudent.

Bon week-end !

Gilles

Mots clé :

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

2 commentaires pour “CAC : ça ne sent pas un peu le brûlé là ?!”

  1. Merci Gilles pour tes analyses toujours aussi pertinentes et tellement clair
    Bonne journée
    Marc

  2. Bien vu.

Laissez un commentaire