CAC : Attention au porte-voix… il faut que les 5 100 pts tiennent

Rédigé le 9 février 2018 par | Analyses indices, Cac 40, Indices, sociétés et marchés Imprimer

Pratiquement 8% de baisse depuis le 1er février et un CAC en perte de 3% depuis le début de l’année – à la clôture d’hier soir.

Depuis le début de la semaine, les cours plombent à la verticale et c’est pourquoi, dès l’ouverture de mardi matin, j’ai enregistré le plus rapidement possible cette petite vidéo expliquant d’une part comment une attaque algorithmique avait fait basculer Wall Street pendant la nuit, mais surtout pour dire que :

(1). une zone de support importante, à 5 100 pts, était atteinte sur le CAC40 ; (2). qu’à partir de là, un rebond de court terme pouvait facilement se mettre en place ; (3.) et pour ceux qui peuvent suivre le marché en direct, qu’en cas de signal du SMI en UT 2 heures, on pouvait relâcher la couverture BX4 que je vous avais recommandée le 2 février, juste avant la grosse attaque baissière (prise en rupture des 5 430 pts, flèche violette sur le graphe).

CAC40

Le rebond de court terme s’est très vite enclenché, ramenant le CAC sur 5 270 pts, soit un rebond de 3%.

Donc si vous vous positionnez en tant que « swing trader », c’est-à-dire en gérant les positions en vous appuyant sur les vues journalières, vous vous en êtes sorti sans une égratignure. Ce qui avec un peu de recul semble assez appréciable.

Maintenant, les choses vont (très) vite du fait de l’explosion de volatilité qui s’est abattue sur les marchés. Le CAC est revenu tester la zone des 5 100 pts suite aux déboires de W.S. Et maintenant que j’ai un peu plus de temps pour peaufiner les graphiques, j’aimerais revenir sur l’importance de cette zone de support à ne pas enfoncer : la zone des 5 100 pts.

Rien de grave tant que les 5 100 pts tiennent

Sur la vue court terme ci-dessus (UT 3 heures), les 5 100 pts correspondent à :

Les porte-voix peuvent facilement se transformer en diamant de retournement (voir ce que c’est ici), qui est une figure MAJEURE quand elle survient sur des plus-hauts de marché.

Bref, c’est la piste que je suis actuellement.

Si cette hypothèse est la bonne, alors nous devrions avoir un vrai rebond sur les 5 100. Il faudra alors suivre l’évolution de cette figure en formation, qui sera très importante pour les swing traders ET pour les investisseurs : si un diamant se forme, il faudra commencer à bâtir de sérieuses positions baissières.

Nous n’en sommes pas là, mais j’essaye d’anticiper toutes les possibilités afin de m’y préparer et d’avoir un coup d’avance, à tête reposée plutôt que de devoir réagir dans l’urgence.

Donc pour l’instant, le CAC40 se maintient au-dessus des 5 100 points, niveau qui correspond à trois supports : on peut reprendre sa respiration. Si jamais cette zone lâche, alors oui, vous reprenez du BX4 (idem que ce que nous avions fait à 5 430).

Prenons un peu de recul pour voir ce que cela donne à long terme

CAC40

C’est très simple : le CAC est sorti de son canal haussier (vert) et teste la zone de support mensuelle « S » qui se situe vers…  5 100 / 5 150 pts (Caramba ! encore elle !). Je suis revenu début janvier sur l’importance de cette zone, donc je vous laisse relire l’analyse ici. Je ne change pas une virgule de cette analyse !

J’y écrivais d’ailleurs : « Nous avons deux signaux techniques qui militent en faveur d’un départ en consolidation sous la résistance des 5 570 pts et la probabilité que le CAC casse le canal haussier vert en place depuis 2016 est très forte. »

Vous remarquerez que le CAC a fait un plus-haut à 5 570 pts, point de départ à la consolidation ; on est maintenant sur la zone de support évoquée.

Je sais que beaucoup de lecteurs sont méfiants envers l’apport que peut fournir l’analyse technique et ils ont sans doute raison. Parfois, elle ne donne rien… Mais pour moi, son apport essentiel est de pouvoir établir des hypothèses quant à l’évolution des cours, de baliser le terrain, de poser des signaux, et au fur et à mesure que vous avancez, vous savez dans quel scénario vous êtes et vous pouvez alors réagir très vite avec des points d’entrée optimisés, et un risque réduit. C’est comme cela, et uniquement comme cela que vous arriverez à gagner de l’argent en Bourse. Il n’y a pas de miracle, pas de recette magique, pas de boule de cristal : c’est une méthode. (Bon, encore faut-il avoir le bon système de trading, je vous l’accorde. Mais je fais confiance au mien, qui me permet de vivre depuis 15 ans.)

Nous sommes donc, en ce vendredi matin, juste sur le fil du rasoir. Temporisons. Nous avons balisé le terrain à la baisse, comme à la hausse. Nous savons quels niveaux franchir ou ne pas franchir, et quoi faire en conséquence.

Ayez en tête que le marché obligataire donnera sans doute le ton.

Un dernier mot, enfin.

Attention à la volatilité : je déconseille à quiconque n’ayant pas une réelle expérience du trading de se frotter aux marchés dans les conditions actuelles. Marché extrêmement instable et dangereux. Si vous ne le « sentez pas », ou si vous sentez la pression psychologique monter, le plus simple est de faire comme au poker : passer votre tour.

Allez, bon week-end, Gilles,

Mots clé : -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Un commentaire pour “CAC : Attention au porte-voix… il faut que les 5 100 pts tiennent”

  1. comme on dit sur Youyou le tube : j’aime ce contenu !

Laissez un commentaire