Inscrivez-vous gratuitement à La Bourse au quotidien


CAC : Anesthésie générale

Rédigé le 18 novembre 2016 par | Analyses indices, Cac 40, Indices, sociétés et marchés Imprimer

Petit point rapide en cette fin de semaine sur l’état de santé du CAC. Un rapide coup d’œil aux graphiques nous indique cependant que le diagnostic n’a pas changé : aucune tendance ni dynamique à exploiter. Le CAC reste prisonnier de son range délimité par le pivot intermédiaire (P-Int) et surtout la résistance (« R) des 4 600 pts qui est très proche mais continue de barrer la route.

161118_cacAu milieu, c’est un « no man’s land ».

Le CAC40 n’a strictement rien fait depuis notre analyse de lundi dernier.

Avant les élections américaines, nous avions acheté une couverture (BX4) à 4530 points. Vu le manque de motivation de l’indice et les risques à venir (élections en Italie), conservez votre couverture. Si le CAC s’affranchit de la résistance des 4,600 pts, alors nous pourrons revendre progressivement nos BX4 et nous laisser porter par les habillages de bilan de fin d’année.

Je reviendrai vers vous à ce moment pour vous proposer une nouvelle stratégie. Mais pour l’instant. Rien. Calme plat. Et savoir ne rien faire est l’une des choses les plus difficiles à mettre en pratique en matière de trading.

Je vous renvoie aussi à mes deux nouvelles analyses de l’EURUSD et des taux :

Le manque de dynamique actuel peut certes être imputé au manque de conviction des opérateurs. Mais aussi (à mon humble avis) aux forces telluriques qui ont fait craquer quelques plaques tectoniques suite à l’élection de Trump.

Des forces contradictoires ont non seulement déjoué les anticipations du marché, mais ont été très puissantes (et le trade à 1 Mds$ de Carl Icahn dont Jim va vous parler vous en donne la meilleure des preuves).

Faisons vite un point sur l’EURUSD et sur les taux

L’Euro/Dollar trouve un support

La baisse de l’Euro-Dollar est un facteur de soutient pour le CAC40. Un euro moins cher permet théoriquement à nos exportatrices de gagner des parts de marché. En moins de deux bougies hebdomadaires, l’EURUSD est passé d’un « top » à 1.13 et a plongé jusqu’au support (rectangle horizontal vert) sous les 1,06 qui date de début 2015 !

Si la paire rebondit sur ce support, le CAC actuellement anesthésié perdra un soutient majeur. J’y reviendrai en  la semaine prochaine avec une analyse détaillée.

161118_eurusdgilles

Les taux toujours sur le fil

Les taux (U.S et Europe) remontent. C’est un catalyseur très négatif pour les indices dans leur ensemble.

Comme nous l’avons vu mercredi, Les 10 ans U.S (T-Note) et Allemands (Bund) sont sur un niveau  d’une extrême importance qui devrait obliger les banques centrales à intervenir rapidement, sous peine de  perdre leur contrôle et de laisser les marchés reprendre leurs droits.

IL faut impérativement que ces niveaux tiennent, sinon, nous verrons les marchés obligataires et actions basculer très vite en mode krach.

Gilles

Mots clé : - -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Laissez un commentaire