CAC 40 sur les 4 300 : ça patine !

Rédigé le 10 mai 2016 par | Analyses indices, Cac 40, Indices, sociétés et marchés, Toutes les analyses Imprimer

Le CAC poursuit son mouvement de reprise. Le support des 4 300 points a été non seulement défendu, mais il sert à présent de prétexte à une réplique haussière en cours de développement.

Hier, mon biais était positif avec un objectif à 4 350 points. Objectif atteint… mais sur lequel, désormais, les prix patinent (petit rectangle rouge).

160510_CAC

L’inertie est toujours haussière à court terme, mais à prendre avec des pincettes en terme de trading car les volumes sont anémiques. Nous sommes donc face à un mouvement dont le moteur n’est pas dû à une « conviction du marché », mais à des manœuvres de trading algorithmiques.

Mon sentiment ? En cas de débordement de la zone des 4 350 points nous viserons les 4 400 points (segment horizontal violet).

Pour l’instant (sous 4 350/4 360 points), je me mets en stand by, car le marché donne des signes d’indécision : regardez les trois derniers chandeliers journaliers (encadré en bas à gauche. Nous avons un marteau (noir) sur le support des 4 300 points, lui-même encadré par deux dojis d’hésitation (cercles rouges).

Bref, le moment n’est pas propice aux grandes manœuvres…. D’ailleurs, dans la Bourse au Quotidien-Pro, nous avons sécurisé nos positions en relevant les stops sur CS COMMUNICATION (en gain de +12%), EUROTUNNEL (+15%) et en faisant du « stop zéro » sur d’autres lignes (on remonte le stop sur le point d’entrée). Notre portefeuille est prêt à toute éventualité de marché.

Aujourd’hui, dans BAQ-PRO, je temporise en faisant le point sur notre trade sur l’or… et je prépare un nouvel achat pour demain.

Mots clé : - -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Laissez un commentaire