CAC 40 : pas d’initiative à la hausse près des résistances

Rédigé le 27 avril 2016 par | Analyses indices, Cac 40, Indices, sociétés et marchés, Toutes les analyses Imprimer

Le CAC choisit ce matin de temporiser avant en attendant les conclusions de la réunion du FOMC (la Fed) ce soir.

On suivra donc tout particulièrement la réaction des marchés US cet après-midi, car Apple a publié, pour le premier trimestre et pour la première fois depuis 2003, une baisse de son chiffre d’affaires ! Inutile de vous dire que de tels résultats sur la première capitalisation boursière américaine risque de faire désordre…

A noter qu’un autre poids lourd, mais du CAC 40 cette fois, publie ce matin : Total (FR0000120271). Le résultat net ajusté du premier trimestre ressort à 1 636 Mds€… en baisse de 37%. Une performance cependant moins pire que prévu, puisque les analystes anticipaient un résultat net ajusté de 1,272 milliard. Ouf, l’honneur est sauf et le titre prend logiquement plus de 2%.

Le CAC reste donc pour l’instant dans une dynamique positive, et le restera tant que le canal haussier (vert) de (très) court terme sera en place. La principale zone de résistance se situe toujours vers 4 600/6 650 points (rectangle rouge horizontal), soit à environ 2% des niveaux actuels.

Graphiquement, cette résistance s’est vue renforcée par l’oblique rouge à partir de laquelle les cours ont commencé à se replier en mettant fin à la velléité haussière des acheteurs.

160427_CAC40

Mots clé : - -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Laissez un commentaire