CAC 40, niveaux et projections

Rédigé le 15 février 2013 par | Analyses indices, Cac 40 Imprimer

Après le récent décrochage rapide et brutal du CAC 40, une petite prise de recul s’impose. Afin de faire le point, je vous propose aujourd’hui une vue purement graphique de notre indice national. Le but de ce billet : déterminer les niveaux risques et enjeux à garder à l’esprit.

Ensuite, quels que soient les outils et approches que chacun d’entre nous utilise, la mise en évidence de ces niveaux permettra certainement de cadrer les niveaux d’intervention les plus pertinents.

Comme d’habitude, la temporalité sur laquelle nous choisissons d’intervenir est déterminante. Il est évident que si l’on prend des positions en Hebdomadaire ou en Unité de Temps (UT) 1 heure, les niveaux de support/résistance à prendre en compte seront très différents.

Petite revue du terrain de manoeuvre, en passant en revue ces différents horizons d’intervention donc.

UT hebdomadaire : surveillez les 3 600 !
Globalement, l’analyse graphique laisse apparaitre deux gros niveaux d’intervention matérialisés sur le graphique ci -dessous :

1 – Support dans la zone 3 370 (rectangle vert)
2 – Résistance vers 4 100 (rectangle bleu)

Actuellement, les prix se situent à peu près au milieu de ce range et sont donc loin des supports majeurs de cette UT. Je vous les livre tels quels, toutefois, car si les prix revenaient travailler l’un de ce niveaux, une réaction forte des prix serait attendue. A garder en mémoire pour la suite des évènements…

A plus court terme, le CAC 40 évolue dans le canal haussier vert. Mais ici aussi, les prix se trouvent positionnées entre support et résistance. Idéalement, si un retracement dans la zone 3 370/3 400 se produisait, surtout en conjonction du support horizontal (rectangle vert) ainsi que du support du canal haussier (vert)… le point d’intervention potentiel serait extrêmement intéressant pour travailler la hausse.

Sur le marché des changes, il y a toujours des occasions de profits…
… il suffit de savoir les détecter !

C’est probablement bien plus simple que vous le pensez et ça ne prend que 10 minutes par jour, comme vous le constaterez en continuant votre lecture…

 

 

Tout ceci reste encore assez éloigné de la position actuelle des prix. Dans l’immédiat, en revanche, LE niveau important à surveiller est celui des 3 600. Il correspond à un pullback des prix sur l’ancienne résistance (segment rouge) devenue support et sur laquelle les prix viennent de rebondir ces derniers jours.

C’est donc un niveau tout à fait important qui va servir de ligne de démarcation entre acheteurs et vendeurs.

Ceux d’entre vous qui suivent mes interventions en temps réel sur le site Pro AT savent qu’après avoir vendu sur les 3 780, j’ai racheté les positions sur 3 620. Actuellement — tant que ce support tient –, je reste modérément positif quant à l’évolution du CAC 40 à court terme.

Cac 40

Petite remarque quand même au niveau des volumes : si la volatilité sur les prix est actuellement forte, les volumes d’échange sont par contre particulièrement faibles (voir OBVD, un indicateur mesurant les volumes d’échange et donc la participation réelle sur les marchés).

En ce début d’année, vous avez certainement vu passer beaucoup de commentaires de gérants de fond ou autres professionnels du secteur venus affirmer leurs convictions sur l’évolution du marché. Il y a encore deux semaines, ils étaient encore pour la plus part particulièrement positifs. Mais concrètement, au niveau des faits, aucune trace de leur conviction.

Autrement dit, aucune trace de leur prise de position sur le marché, aucun gonflement des volumes. Ils sont (étaient ?) donc tout à fait positifs, mais bizarrement ne sont pas passés à l’achat. En tout cas, la réconciliation entre les discours et les faits a de quoi prêter à sourire.

Cadrage de l’UT journalière
Les niveaux révélés par cette temporalité sont plus affinés. Nous retrouvons toujours le seuil crucial des 3 600 mentionné précédemment (rectangle et segment vert ci-dessous). En revanche, une résistance plus court terme apparait : c’est celle de la zone des 3 800/3 780 (rectangle rouge calculé par projection d’amplitude – flèches oranges).

Ici encore, les prix se situent au milieu de ce range, mais attention lors de leur retour sur l’un de ces deux niveaux.

La réaction des prix et leur volatilité est très violente ; dans ces conditions de marché, il est impératif d’avoir au préalable ciblé ses niveaux d’intervention de façon à se tenir prêt et ne pas se laisser prendre au dépourvu.

Cac 40

En conclusion…
– Il est toujours néfaste d’avoir un biais haussier ou baissier en tête. Impossible de savoir de quoi demain sera fait : l’une des tâches les plus importantes du trader est de cibler des niveaux d’intervention potentiels sans a priori. Et d’attendre patiemment l’arrivée des prix sur ces niveaux avant d’intervenir.

C’est pourquoi j’ai essayé de « baliser » le chemin du CAC 40 en faisant ressortir les gros niveaux (donc les niveaux importants) lors de cette analyse.

– Vous le constaterez une fois de plus, le choix de votre Unité de temps d’intervention est déterminant car la décomposition des mouvements et les niveaux qui ressortent peuvent être différents.

– Pour gérer de tels mouvements, lors de l’arrivée des prix sur un niveau d’importance, je ne peux que vous conseiller d’aller voir ce qui se passe sur l’UT inférieure à votre UT d’intervention.

Par exemple, si l’UT journalière reste votre terrain de chasse favori et si les cours touchent l’un des niveaux mentionnés, regardez immédiatement comment se décompose le mouvement des prix sur l’UT 1 heure, par exemple.

L’UT jour touche un support ? Attendez que l’UT 1 heure donne un signal de retournement avant d’intervenir. Cela validera le support journalier, ou tout au moins attestera de sa présence. Et si lors du contact des prix avec le support, l’UT 1 heure continue à sonder… laissez tomber : le support n’a aucune chance de fonctionner.

C’est simple, rapide au niveau de l’exécution — et sécurisant.

Mots clé : -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Un commentaire pour “CAC 40, niveaux et projections”

  1. Merci…
    Sécurisé je suis…
    Bonne glisse

Laissez un commentaire