CAC 40, fiscal cliff et double effet kiss cool

Rédigé le 4 janvier 2013 par | Autres indices, Cac 40 Imprimer

Départ en fanfare pour le CAC 40 en ces premiers jours de cotation de l’année 2013.

Jugez du peu : +2,55% dans la journée sur fond d’un compromis budgétaire qui a finalement été trouvé entre républicains et démocrates au sujet du fiscal cliff. Il faut bien entendre « compromis » et non « accord’ budgétaire », car la nuance est importante.

En effet, si un compromis a été trouvé in extremis de façon à sauvegarder les apparences et surtout l’assurance-chômage de plus de deux millions d’Américains, le problème du mur budgétaire auquel les Etats-Unis vont devoir inéluctablement faire face reste entier : les élus ont étés incapables de s’accorder sur les nécessaires coupes budgétaires à mettre en place.

Eh oui, que voulez-vous, il fallait trouver un semblant d’accord — et vite — afin de ne pas faire paniquer la sphère financière.

Cette annonce n’est qu’un effet de manche et le fond du problème habilement escamoté… pour l’instant. Pour l’instant seulement, car le problème devra être traité d’une façon ou d’une autre avant la fin du premier trimestre. De jolies séances d’instabilité attendent donc nos indices qui ne manqueront pas de danser au gré des tractations, rumeurs, déclarations et démentis à venir.

Attention donc au second effet kiss cool !

Cela dit, le marché s’est réjoui de cette annonce. Et comme le marché a toujours raison, il importe aux traders que nous sommes d’entériner le fait et d’évaluer à l’avance quels niveaux seront les plus propices à une intervention potentielle concernant le CAC 40. Quoi qu’il arrive, il est important de s’y préparer.

Des points de repère pour 2013
C’est donc à un simple cadrage de notre indice national que je vous convie aujourd’hui afin de débuter l’année avec quelques points de repère, quelques niveaux cruciaux à garder en tête pour la suite des événements.

En vue long terme (unité de temps mensuelle), le fait marquant reste la cassure du canal baissier (pointillés rouges et pastille verte sur le graphique ci-dessous).

La tendance de ces derniers mois reste haussière, mais il est fort probable que la volatilité se contracte dans les bougies à venir (convergence des bandes de Bollinger, ce qui milite pour une perte de dynamique et une volatilité limitée dans les toutes prochaines bougies).

__________________Pour vous aider dans vos trades__________________

Sur le marché des changes, il y a toujours des occasions de profits…
… il suffit de savoir les détecter !

C’est probablement bien plus simple que vous le pensez et ça ne prend que 10 minutes par jour, comme vous le constaterez en continuant votre lecture

__________________

En attendant, les cours étant haussiers, les deux prochains niveaux à surveiller seront ceux de la résistance graphique de la zone 4 000 (rectangle bleu) ainsi que ceux donnés par la bande de Bollinger supérieure qui transite actuellement vers 3 850.

Mais tout ceci n’est pour l’instant que prospective. Si ces niveaux sont atteints, nous y reviendrons alors pour gérer le mouvement en fonction de son évolution.

Graphique du CAC 40 en données mensuelles
Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

En affinant l’analyse du mouvement à l’aide de l’unité de temps hebdomadaire, ci-dessous, on constate :

1 – Une cassure à la hausse du canal baissier marron, ainsi que….
2 – La cassure haussière du niveau des 3 600 (segment rouge)

Le tout ayant permis à l’indice de repartir de l’avant. Signal haussier donc.

Graphique du CAC 40 en données hebdomadaires
Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

Comment gérer la situation ?
En appliquant les principes de l’analyse dynamique ! C’est-à-dire que tant que l’unité de temps journalière sera elle aussi haussière, l’impulsion qui vient de se déclencher sur l’unité de temps hebdomadaire ainsi que leurs objectifs ne sauraient être remise en cause.

Attention cependant à la réaction de l’euro/dollar suite à ces annonces. C’est lui qui mène le jeu, et il est maintenant très proche des niveaux de résistances qui ont été évoqués dans ma dernière analyse à son sujet.

Et « bizarrement », si les indices ont exulté en ce début d’année, ce n’est pas de cas de l’euro/dollar dont l’évolution a montré beaucoup moins d’enthousiasme.

Pour la suite, les niveaux clés ayant été identifiés, je me permettrai de compléter cette analyse en cas de signal apparaissant sur ces niveaux.

Bons trades

Mots clé : -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Laissez un commentaire