CAC 40 en mode « range » : la partie de ping-pong commence !

Rédigé le 18 avril 2016 par | Analyses indices, Cac 40, Indices, sociétés et marchés, Toutes les analyses Imprimer

Suite et fin des analyses trimestrielles, de long terme, des indices. Nous avons, la semaine dernière, cadré le Dow Jones pour la zone US, puis l’Euro Stoxx 50 pour couvrir l’Europe. Aujourd’hui, nous allons donc nous pencher sur l’indice qui vous intéresse le plus : le CAC 40.

Dans ce genre d’exercice, l’objectif est déjà d’identifier les niveaux clés d’intervention pour le long terme : les gros supports, les grosses résistances qui seront très difficiles à passer. Ensuite, il faut « descendre » les unités de temps inférieures pour affiner la dynamique des prix, et ainsi déterminer la stratégie qui semble la plus pertinente à appliquer à plus court terme. C’est de là que part ensuite votre plan de trade… Mais n’oubliez jamais qu’il faut bien avoir en tête la « big picture », la vue d’ensemble, les gros niveaux qui bordent le terrain de vos interventions.

C’est cette big picture que je vais vous donner aujourd’hui. Partons donc de l’UT mensuelle.

Fin de tendance haussière : on attaque le range en UT longue

CAC1804-gil

La tendance long terme, en place depuis 2012 (canal vert) a vécu. Depuis le début d’année, je vous ai donné plusieurs analyses du CAC 40 pour suivre l’évolution des prix sur ce support de tendance haussière (et ici). Mais mi-janvier, les cours ont brutalement enfoncé ce support (à 4 600 points).

Les niveaux que vous devez avoir en tête, à présent, sont :

• La zone des 4 600 points (la résistance rouge horizontale « R ») : c’est LA zone de résistance majeure. • La zone des 4 100 points (segment vert horizontal « S ») est LE support à ne pas casser.

Effet corollaire, le momentum repassera haussier si la résistance des 4.600 points est de nouveau débordée ; inversement, je commencerai à travailler le marché en tendance BAISSIÈRE si les 4 100 points sont cassés.

Que peut-on en tirer en termes de stratégie ?

Autant, quand les prix évoluaient au-dessus du support oblique vert, les stratégies à appliquer sur les unités de temps inférieures étaient bien évidemment la recherche de points d’entrée pour travailler en mode « suivi de tendance ».

Autant, à présent, oubliez la stratégie du suivi de temps : la stratégie devient une stratégie de « range ». C’est-à-dire qu’il va falloir travailler successivement les vagues de hausses puis de baisse qui vont se succéder entre le support et la résistance. Il n’y a tout simplement plus de tendance à exploiter.

Donc, à présent, c’est partie de ping-pong qui commence, et vous allez devoir apprendre à éviter les portes de saloon.

Au-delà des 4 600 points : que faire ?

Petite question piège pour vérifier si tout le monde est bien réveillé en ce début de semaine : si les 4 600 sont cassés à la hausse, passez-vous acheteur en long terme (c’est-à-dire en UT mensuelle ou hebdomadaire ?)

Personnellement, ma réponse est clairement non.

Car même si les 4 600 points sont débordés, la prochaine résistance (qui est majeure) est la double rouge oblique, rouge. Potentiel : environ 5% grand maximum. Or 5% max pour jouer un mouvement long terme, ce n’est absolument pas rentable.

Donc, si le CAC 40 dépasse les 4 600 points, on pourra accompagner nos positions haussières en relevant des stops, voire en se renforçant sur des signaux donnés en UT jour – mais il ne faudra certainement pas jouer la cassure des 4.600 en l’achetant. Continuons notre cheminement avec l’unité de temps hebdomadaire.

A plus court terme : un pull back à exploiter… mais pas n’importe comment !

Gardez en tête les zones que nous avons mises en évidence sur l’unité de temps mensuelle. A présent, nous allons analyser la dynamique des prix sous un angle complémentaire – mais différent : celui des canaux obliques (violet, rouge, marron) donnés par l’UT hebdo.

CAC1804h-gil

Les prix nous disent qu’ils sont en train de réaliser un « pull back » sur l’ancien support (devenu résistance) : le double segment vert de long terme (2012), que nous avions repéré précédemment.

Pourquoi je parle d’un simple pull back et non d’une « reprise haussière » ou d’un « retour des acheteurs » ?

Plusieurs raisons à cela, mais en voici deux qui sont assez factuelles pour ne pas être discutables :

Alors, question (je suis taquin aujourd’hui) : En termes de stratégie (quand les prix font un pull back (haussier) en hebdo, alors que l’Unité de temps supérieure est en mode « range » et se situe à moins de 2,5%… on fait quoi ?

On cherche un signal baissier pour continuer à jouer les stratégie de ping pong entre le support des 4 100 et la résistance des 4 600 qui délimitent le range actuel !

Donc, la stratégie la plus logique étant maintenant déterminée, voici mon prochain plan de trade.

Prochain coup dans cette partie de ping-pong ?

Mon prochain coup, ce sera de passer vendeur en unité de temps hebdomadaire SI (et seulement si) :

L’objectif sera alors un retour sur le support du canal oblique actuel (marron) ou tout simplement le support des 4 100 points de notre unité de temps mensuelle.

Bons trades ! Gilles

Mots clé : - -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Un commentaire pour “CAC 40 en mode « range » : la partie de ping-pong commence !”

  1. […] […]

Laissez un commentaire