CAC40 : une consolidation qui n’est pas du luxe | La Bourse au Quotidien


CAC40 : une consolidation qui n’est pas du luxe

Rédigé le 7 juin 2018 par | Analyses indices, Cac 40, Indices, sociétés et marchés Imprimer

Hermès actions

Crédit : Robert Sheie

Le CAC40 semble avoir succombé depuis lundi à la fâcheuse tendance de bien entamer la séance… avant de se dégonfler comme une vieille montgolfière percée et dont le brûleur est à court de carburant.

Chaque jour donne en effet lieu à un pull back, à chaque fois pour un motif différent. Mercredi, c’était la tension des taux longs en Europe (qui n’était reliée à aucun motif fondamental, seulement à quelques paroles mal accueillies de membres de la BCE).

Hermès entraîne LVMH et Kering dans son sillage

Aujourd’hui, nous assistons à la chute de nos champions français du luxe : Kering et LVMH décrochent en effet de respectivement 3,78 et 3,18%, dans le sillage d’Hermès (-4,5% après une dégradation d’Exane de « neutre » à « sous-pondérer »)… et, en effet, la remontée de l’euro face au dollar joue en leur défaveur.

Cette consolidation n’était certes pas du luxe vu la valorisation intergalactique de ces trois titres !

Gros coup de mou sur les PMI européens

Mots clé : - - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire