La Bourse au quotidien

Analyses et conseils boursiers indépendants

CAC 40 : bis repetita

Par Gilles Leclerc28 Oct 2016

Cher lecteur,

Je n’aurai que peu de choses à vous apprendre par rapport au point de la semaine dernière. En effet, aussi bien en termes de valorisation qu’en termes d’analyse et de stratégie, la situation n’a pas changé.

Lors du point CAC de vendredi dernier, l’indice parisien affichait 4 545 points au compteur et 4 533 points ce matin, soit même pas 0,3% de variation (si mes comptes sont bons).

Que donne l’analyse du CAC 40 ?

Là encore, pas de changement. Nous sommes toujours bloqués dans la même configuration, c’est-à-dire une petite inertie haussière (canal bleu de court terme sur le graphique ci-dessous).

Malgré sa mollesse, cette inertie haussière rapproche doucement le CAC 40 de la résistance majeure (« R ») de la zone des 4 600 points (rectangle horizontal rouge).

CAC 40

 

Mes convictions demeurent donc inchangées :

  • Laisser porter ses positions.
  • Evidemment, éviter de renforcer sous une résistance (« R »).

Se couvrir ?

La semaine dernière, j’évoquais la possibilité de prendre une couverture pour protéger son portefeuille contre un risque de baisse. J’y pense toujours… Mais le signal technique que j’évoquais la semaine dernière est toujours en attente.

Voici ce que je vous disais alors :

« Je passerai à la stratégie de couverture en cas de retournement de la vague d’impulsion MACD alors qu’elle se trouve encore sous son axe de propagation ».

Nous attendons donc que ce signal MACD se valide alors que les prix sont toujours bloqués sous la résistance de la zone des 4 600 points.

Tensions grandissantes sur l’obligataire

Maintenant, attention… Non seulement les élections américaines se dérouleront dans quelques jours, mais les marchés obligataires donnent des signes de tension. Dès mi-septembre, je vous mettais justement en garde quant à la mise en place probable de ce genre mouvement et, si vous prenez 2 minutes pour relire cette analyse, vous constaterez que c’est ce qui est en train de se passer. Le premier objectif est en passe d’être atteint.

J’y reviendrai rapidement dans un prochain article, car ces tensions sur l’obligataire constituent une raison de plus de faire preuve de la plus grande prudence sur le CAC 40.

Cela me pousse à ajouter que, dans ces conditions et en cas de cassure à la hausse de la résistance des 4 600 points (par exemple, à l’annonce du résultat des élections américaines), le risque de faux signal (piège à acheteurs) sera non négligeable.

Attendez un peu avant de monter sur le ring

Ne vous précipitez pas à l’achat. Mieux vaut ne pas monter immédiatement sur le ring et attendre un pull back des prix sur le niveau des 4 600 points, le tout avec signal technique à l’appui pour valider.

Si ce signal technique ne vient pas, ce sera un Break Out Fail (BOF) : un piège à acheteur. Autant être prudent et éviter de s’emballer… Ce serait dommage de se prendre les pieds dans le tapis.

Pour conclure cette semaine sur un pointe d’humour, je vous propose une citation à mon avis très adaptée : « Ce qui compte, ce n’est pas de savoir si vous frappez fort, mais si vous serez capable de vous relever après avoir été compté ». Cette phrase est de Rocky Balboa.

Bon week-end !

Gilles

photo auteur

Gilles Leclerc

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Voir les articles de Gilles Leclerc

Infos Bourse, News & Opportunités

Suivez nous sur Facebook

Retour en haut

Si vous souhaitez recevoir des informations en exclusivité sur les IPO, OPA, augmentations de capital et autres opérations financières des partenaires de La Bourse Au Quotidien, inscrivez-vous ici :