CAC 40 : en avril, ne te découvre pas d’un fil…

Rédigé le 15 avril 2013 par | Apprendre la Bourse, Big caps Imprimer

Après un début d’année légèrement positif pour notre CAC 40, le deuxième trimestre s’annonce d’ores et déjà beaucoup plus délicat.

Faisons un point rapide — et regardons son graphique pris sur une base hebdomadaire. Voilà ce que l’on peut dire :

1

Le CAC 40 a buté sur la borne haute du canal ascendant de long terme en place depuis septembre 2011.

A court terme, notre indice vient de sortir par le bas d’une large figure en biseau ascendant (visible en pointillés). Après un début d’essoufflement apparu à la fin mars, le rôle de retournement de cette configuration semble parti pour être validé.

En termes d’objectif, on peut désormais craindre un retour vers la région des 3 200/3 300 points. Cette zone correspond à la fois au bas du canal ascendant de moyen terme et à l’objectif théorique de sortie de biseau (projection de Fibonacci de 100% de la base de la figure reportée depuis le point de sortie constaté au début du mois).

« La plupart des informations dont je dispose ne peuvent pas être diffusées dans les médias. Pourtant, certaines pourraient vous permettre de réaliser des plus-values de 25%… 34,5%… 60%… et bien d’autres »

Découvrez tout ce que ce spécialiste ne révélera pas en direct à la radio… et accédez à tout un secteur d’opportunités de gain : les explications sont par ici…

 

Ce qu’en disent les indicateurs de risque
Cette vue est relativement pessimiste, certes. Pour autant, elle se trouve légitimée par la situation des indicateurs de risque. Regardez, sur l’obligataire refuge, la situation du Bund (graphique hebdomadaire ci-dessous). Voilà ce que l’on constate :

2

Le contrat a tenu au-dessus d’un support ascendant depuis l’été 2011. Une résistance horizontale est en place depuis juin 2012 (flèches rouges visibles sur le graphique), correspondant aux plus hauts historiques.

En ce début de deuxième trimestre, le contrat allemand revient une nouvelle fois tester cet obstacle horizontal. Gare à son franchissement : ce serait un très mauvais signe pour le moyen terme sur les indices. Cela ne ferait que confirmer la sortie de biseau sur le CAC 40.

En résumé, il y a des chances que les turbulences ne fassent que commencer.

C’est surtout le risque politique qui devrait encore faire parler de lui dans les semaines à venir. Alors que l’épisode de Chypre vient tout juste de se finir, n’oublions pas trop vite que la situation politique en Italie est loin d’être réglée… Tout comme d’ailleurs celle du budget américain, avec la question du fiscal cliff qui va revenir sur le devant de la scène dès le mois prochain.

Qui plus est, du point de vue du calendrier, la période dans laquelle nous entrons n’est pas en soi l’une des plus favorables statistiquement (le fameux adage boursier « sell in May and go away » est là pour nous le rappeler). Chercher à mettre en place des couvertures peut donc s’avérer utile.

C’est en tout cas pour faire face à ce risque que j’ai conseillé aux abonnés de Mon Portefeuille Zen de placer un ordre en attente sur le tracker short BX4 — un produit qui, en plus d’être éligible au PEA, dispose d’un effet de levier de 2 pour jouer la baisse du CAC 40. (Et si vous voulez nous rejoindre, n’attendez pas : tout est expliqué ici…)

 

Mots clé : - -

Mathieu Lebrun
Mathieu Lebrun
Rédacteur en Chef d'Agora Trading

Mathieu Lebrun est analyste financier. Il commence sa carrière chez Fortis Banque pour intégrer la table de négociations sur devises au sein de la salle des marchés du groupe Natexis Banques Populaires. En 2004, il intègre un cabinet de conseil sur produits dérivés en tant qu’analyste technique et obtient son diplôme d’Analyste Technique délivré par la STA (Society of Technical Analysis).

Depuis près de 10 ans, il s’est forgé une solide expérience sur les marchés financiers. En juin 2013, il décide de créer un service de trading simple et efficace : Agora Trading. Pour ses abonnés, il combine à merveille sa lecture des différentes classes d’actifs et leur corrélation pour en tirer le meilleur. Vous pouvez ainsi vous positionner en toute simplicité, en exploitant des outils de trading ultra-efficaces, les certificats Turbos.

En savoir plus sur Agora Trading.

Laissez un commentaire