Bund : l’étau des taux se resserre

Rédigé le 24 juillet 2017 par | Algos, Europe Imprimer

Les relations entre marché actions et marché obligataire sont en principe claires et inverses : une baisse des taux obligataires est un levier permettant aux marchés d’action de progresser, tandis qu’une hausse des taux conduit inévitablement à une consolidation.

Sur les marchés obligataires européens, le principal acteur reste évidemment le Bund allemand (le taux à 10 ans) et c’est à lui que je vais m’intéresser aujourd’hui.

Car si les marchés devaient connaître un coup de pompe estival, le Bund serait sans doute l’un des premiers à nous en avertir.

Et comme les choses sont bien faites, l’actuelle configuration graphique du « Bund Future » est on ne peut plus claire, simple et évidente. Vous allez voir, il n’y a même pas besoin d’indicateur technique pour s’y retrouver ! Tout est dans le graphe qui va nous permettre aussi d’identifier un niveau très important qu’il ne faudra pas enfoncer, sous peine de réelle sanction à venir sur les marchés actions.

C’est donc très simple…

Quand le Bund va, tout va…

Depuis 2008 et depuis que les banques centrales ont commencé à intervenir massivement sur les marchés obligataires, le Bund Future s’est envolé en suivant un canal haussier : le canal bleu, sur le graphe ci-dessous.

BUND Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

Je rappelle au passage qu’une baisse des taux a pour effet de faire monter les futures obligataires. Effet collatéral : les marchés d’action en profitent pour performer à la hausse.

Bref, en deux mots et en ce qui concerne l’Europe, on a l’habitude de dire que « quand le Bund va, alors tout va ». Et c’est bien ce qui a pu être observé depuis la création du canal haussier bleu, aussi bien sur les marchés obligataires que les marchés actions.

Ce qui est encore le cas : pour le moment, tout va bien. Sauf que depuis un an (depuis août 2016) des tensions se sont fait jour sur le Bund. Le Bund Future donne des signes de faiblesse parfaitement identifiables : il consolide lentement mais régulièrement en suivant les bornes délimitées par le petit canal baissier rouge.

Support clé à surveiller !

Ce mouvement de consolidation a jusqu’ici toujours réussi à trouver un support, ou plutôt un soutien de la part de la BCE qui a, à chaque fois, dégainé pour soutenir les marchés avec un timing parfait.

Ce support (« S » – rectangle horizontal vert), c’est la zone des 160€ (pastilles orange). Rien n’est dû au hasard et l’on peut imaginer sans peine que les dirigeants de la BCE prêtent la plus grande attention à l’analyse technique. Vu le cursus de Mario Draghi, on n’en n’attendait pas moins.

Cela dit, la BCE n’a pas intérêt à se louper dans les semaines à venir car le petit canal de consolidation a maintenant ramené le Bund au contact du support (segment vert) de son canal haussier de long terme.

C’est là que tout peut se jouer, et il va falloir prêter la plus grande attention à ce support.

Dans tous les cas, l’environnement extrêmement porteur qui prévalait depuis des années est bel et bien terminé. Attention aux turbulences à venir !

Vivez de votre tradingVivre du trading ? C’est possible ! Formez-vous grâce à notre expert.

Gilles Leclerc a passé les 20 dernières années à trader.

Aujourd’hui il a décidé de dévoiler sa formation et ses connaissances. Dans cette formation unique de 6 vidéos.

il dévoile enfin sa méthode secrète pour prévoir l’évolution des cours.

Découvrez-la ici

Mots clé : - - - -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Laissez un commentaire