Inscrivez-vous gratuitement à La Bourse au quotidien


Brexit : Quel arrangement Jean-Claude Junker a-t-il convenu ?

Rédigé le 20 mai 2016 par | Actions, Indices, sociétés et marchés, Toutes les analyses Imprimer

Jean-Claude Juncker, le président de la Commission européenne, reste fidèle à lui même et à sa conception très totalitaire de l’Europe.

Lui qui avait déclaré « qu’il ne peut y avoir de vote démocratique contre les institutions européennes » (telles qu’elles ont été fabriquées dans le dos des citoyens européens et notamment de ceux qui avaient voté contre la Constitution) en rajoute au sujet du Brexit.

Jean-Claude Juncker aurait déjà convenu d’un arrangement avec David Cameron en cas de Brexit

Quel arrangement ?

Il affirme dans le journal Le Monde que le Royaume-Uni sera considéré comme « un Etat tiers à l’Union européenne » : on en tremble déjà… vu tous les avantage que la Turquie obtient en étant hors de l’UE tandis que la Grèce est broyée par ses « partenaires ».

Mais ce qui nous interpelle, c’est cette petite phrase qui suscite le malaise « il nous faudra mettre en application l’arrangement que nous avons conclu avec David Cameron, dont personne ne parle dans la campagne du référendum ».

Un « arrangement » ? Je pressens que cela ne va tellement nous « arranger »… mais surtout, et comme dans le cadres les négociations TAFTA avec les Etats-Unis, cela entretient le sentiment désagréable que l’Europe négocie secrètement « avec des pays tiers » dans le dos de ses concitoyens.

Mots clé : - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la lettre Pitbull

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter 

Laissez un commentaire