Brexit : des valeurs « coffre-fort » mais pas invulnérables

Rédigé le 27 juin 2016 par | Actions, Big caps, Indices, sociétés et marchés, Matières Premières, Mid et Small Caps, Toutes les analyses Imprimer

Nous vivons un de ces moments où les stratégies des gérants de portefeuilles deviennent limpides. Et, même si cela ne vous pas échappé, nous profitons de l’occasion pour lister les valeurs défensives et les placements coffre-fort.

Valeurs « coffre-fort » : aucune n’est invulnérable

Puisque que « coffre-fort » rime avec « or », nous vous rappelons que le franchissement des 1.315$/Oz a validé un potentiel d’appréciation jusque vers 1.400$ d’ici la mi-juillet.

En ce qui concerne les actions, la « rotation » sectorielle est d’une clarté éblouissante et les valeurs qui surnagent au-dessus de l’avalanche baissière sont sans surprise les défensives les plus traditionnelles :

Faut-il les conserver ou profiter des cours actuels pour renforcer ?

A la prochaine secousse boursières, elles figureront parmi les valeurs permettant d’extraire d’utiles plus-values. Leur invulnérabilité actuelle est donc certainement provisoire.

Mots clé : - - - - - - - - - - - - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire