Après la Chine… une crise au Brésil ?

Rédigé le 10 septembre 2015 par | Toutes les analyses Imprimer

Je ne sais pas si la prise de conscience d’un ralentissement de la Chine valait que les marchés perdent de 10  à 15%… Entous les cas, ces mêmes marchés feraient bien d’évaluer très attentivement les retombées de l’annonce de Standard & Poors qui dégrade la note du Brésil de la catégorie investment grade à junk bond (ou dette pourrie, potentiellement en défaut partiel).

Le Brésil est au bord du chaos politique avec un parlementaire sur 4 faisant l’objet d’une procédure judiciaire pour corruption, avec une amende record de 1,6 Mds$ se profilant aux États Unis pour Petrobras (US71646J1097 PZE) qui n’a pas seulement corrompu l’ensemble de la classe politique brésilienne mais a également sévi sur le sol américain avec des soupçons de transactions financières délictueuses).

Mots clé :

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire