Brent : opportunité à saisir

Rédigé le 19 octobre 2011 par | Matières Premières Imprimer

___________________________________________

Analyste et rédacteur du service de trading Agora CFD
___________________________________________

_______________________________Pour vous aider dans vos trades________________________________

Contrez dès aujourd’hui la faillite de l’Etat-Providence !

Dans une vidéo inédite notre spécialiste Simone Wapler vous révèle comment les politiques économiques menées depuis deux ans aux Etats-Unis et en Europe vont entraîner la faillite complète des Etats-providence.

Mais surtout elle vous expliquera en détail comment vous pourriez potentiellement en profiter pour multiplier votre richesse par quatre… en prenant les devants dès aujourd’hui.

Car un seul actif protecteur détient ce potentiel de gain. Découvrez-le ici en regardant la vidéo de Simone Wapler.

____________________________________________________________________________________________________

Cela faisait deux semaines que tout rebondissait. Indices, EURUSD, matières premières… Les séances de hausse se sont enchaînées sans qu’il y ait réellement de consolidation intermédiaire. Jusqu’à lundi dernier. Le 14 octobre, le Brent alignait ainsi sa huitième séance consécutive de hausse !

Les phénomènes de rachats de short en cascade rendaient ce mouvement tout sauf sain. L’émotivité des investisseurs prend le pas sur la réflexion… et dans mon service, déjà, je me préparais à un retournement. Gare à la rechute !

Quoi qu’il en soit, cela nous ouvre une belle opportunité. Voici comment en profiter.

Mais pourquoi donc le pétrole monte-t-il ?
En fin de semaine dernière, nous apprenions que :

  • les stocks hebdomadaires de brut américains venaient d’augmenter plus que prévu (hausse de 1,3 million de barils contre +0,3 million attendu par les économistes) ;
  • la semaine dernière, l’OPEP et l’AIE ont de nouveau révisé à la baisse ses prévisions de demande mondiale de pétrole pour 2011 et 2012.

Voilà qui aurait du faire baisser le cours du pétrole. Il n’en fut rien. Alors pourquoi la hausse s’est-elle poursuivie ? A quoi carbure le pétrole ? Tout simplement à l’effet dollar. Son affaiblissement soutient le cours du brut.

Et la question est donc de savoir : jusqu’à quand ? Quand ce « moteur haussier » du pétrole tombera-t-il en panne ?

Gare aux 1,40 sur l’EURUSD…
La paire EURUSD a amorcé un impressionnant rebond depuis le seuil des 1,31 (retracement de 61,8% de Fibonacci de la hausse réalisée entre juin 2010 et mai 2011). L’euro cote actuellement 1,38$.

Aujourd’hui, la paire se dirige vers une importante zone de résistance horizontale autour des 1,40 (ancien support horizontal qui devrait désormais faire office de résistance).

Graphique EURUSD en daily
Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

C’est sur ce seuil des 1,40$ que le « moteur dollar », qui soutient actuellement la hausse du pétrole, pourrait bien tomber en panne.

Ce seuil pourrait, selon moi, relancer la pression acheteuse sur le billet vert… phénomène peu porteur pour les matières premières, pétrole en tête !

Soyez attentif et tenez-vous prêt à agir
Le Brent a rebondi à l’approche de la borne basse de son canal descendant de moyen terme. Aujourd’hui, les cours se rapprochent de la borne haute de la figure.

Prenez donc garde au test du haut du canal sur le pétrole.

Après l’envolée en ligne droite depuis le début du mois, pourquoi ne pas initier une position vendeuse à l’approche de la résistance des 115$ sur le Brent ? Une rechute vers les 105$ me paraît en effet probable.

Regardez :

Graphique BRENT
Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

Vous pouvez compter sur moi pour suivre le brut de très près. Dès que le « moteur dollar » s’arrête, sachant qu’on est en haut de canal, nous passerons à l’action grâce à ma stratégie Flash Trade. Mes lecteurs l’apprécient beaucoup. Vous voulez savoir pourquoi ?

Parce qu’il s’agit de stratégies préprogrammées à heure fixe (inutile donc d’être scotché derrière votre écran !) qui se déclenchent toutes seules en cas d’accélération (cassure de support par exemple). Nous profitons donc des mouvements volatils et impulsifs ; un peu comme ce à quoi je m’attends à l’approche de la borne haute sur le Brent prochainement.

Si vous vous voulez vous y essayer (vous pouvez tester mes conseils pendant un mois, satisfait ou remboursé. C’est vous dire à quel point je suis convaincu !), c’est par ici

Mots clé : - - -

Mathieu Lebrun
Mathieu Lebrun
Rédacteur en Chef d'Agora Trading

Mathieu Lebrun est analyste financier. Il commence sa carrière chez Fortis Banque pour intégrer la table de négociations sur devises au sein de la salle des marchés du groupe Natexis Banques Populaires. En 2004, il intègre un cabinet de conseil sur produits dérivés en tant qu’analyste technique et obtient son diplôme d’Analyste Technique délivré par la STA (Society of Technical Analysis).

Depuis près de 10 ans, il s’est forgé une solide expérience sur les marchés financiers. En juin 2013, il décide de créer un service de trading simple et efficace : Agora Trading. Pour ses abonnés, il combine à merveille sa lecture des différentes classes d’actifs et leur corrélation pour en tirer le meilleur. Vous pouvez ainsi vous positionner en toute simplicité, en exploitant des outils de trading ultra-efficaces, les certificats Turbos.

En savoir plus sur Agora Trading.

2 commentaires pour “Brent : opportunité à saisir”

  1. […] parution dans le Billet du Trader du 19/10/2011. AKPC_IDS += […]

  2. […] vous parlais la semaine dernière du Brent, qui me semblait un peu haut. Ayez bien en tête cela lorsque les majors pétrolières publieront […]

Laissez un commentaire