Vous avez raté la hausse du pétrole ? Pas grave, j’ai un plan B pour vous

Rédigé le 2 mars 2011 par | Matières Premières Imprimer

rédacteur du service de trading Agora CFD

Les tensions au Moyen-Orient font grimper les prix du pétrole en flèche. Le Brent est au plus haut depuis près de deux ans.

Vous voulez en acheter ? Non. Trop tard !

Mais attendez… vous voulez investir sur une matière première ? Alors tout n’est peut-être pas perdu, j’ai pour vous une seconde chance.

Quelque chose d’exceptionnel est sur le point de se passer
Le ratio Brent/Gaz naturel revient vers sa moyenne historique qui se situe autour des 2,25
. Cette moyenne historique n’a seulement été franchie qu’à deux reprises depuis près de 10 ans. Or nous sommes sur le point de la franchir à nouveau.

C’est pour nous un signal fort. Un point positif pour envisager un rattrapage du gaz face à l’or noir à court terme.

Graphique du ratio Brent/Gaz Naturel
Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

Les majors investissent dans le gaz…
Les majors ne s’y trompent pas et profitent de la faiblesse des cours pour investir massivement. C’est un signe. Je ne parle pas ici de quelques acteurs isolés.

Le géant australien BHP BILLITON vient d’acquérir un champ de gaz de schiste appartenant à CHESAPEAKE ENERGY (numéro deux américain du Gaz naturel) pour près de 5 milliards de dollars. Michael Yeager, haut responsable chez BHP, croit dur comme fer à une progression des prix du gaz aux Etats-Unis, grâce à une demande croissance en énergies moins polluantes.

Même les Chinois y vont ! Ça aussi c’est un signe. Fin janvier, PETROCHINA a acquis une partie d’un gisement de gaz de schiste auprès du Canadien Encana.

Le gaz… oui. Mais comment ?
Je surveille le Gaz naturel  en permanence. Pour détecter le moment idéal de l’acheter.

Graphique du Gaz Naturel
Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

La zone importante pour entrer en position se situe selon moi autour des 3,50 $. Surveillez cette zone car il s’agit de la zone de gap haussier constatée octobre dernier. Ce niveau constitue également un important retracement de Fibonacci.

Si vous voulez jouer le Gaz naturel surveillez  tout sursaut des indicateurs techniques dans la zone de survente pour vous positionner acheteur proche des 3,50 $. Tant que les 3,20 $ ne sont pas cassés, je privilégie une reprise de la hausse avec la zone des 5 $ en ligne de mire. Si le repli intervient, c’est cette stratégie que je conseillerai à mes abonnés. Surtout qu’avec les CFD sur matières premières, nous ne payons aucune commission de courtage. Rien n’est moins cher que les CFD pour trader les matières premières !

Voilà. Vous savez tout.

[NDLR : Les lecteurs qui ont suivi les conseils de Mathieu ont pu engranger 182% de performance cumulée au cours du seul mois de janvier 2011… 75% de trades gagnants… des gains de 49,6%, 23%, 30,5%, 31% en deux jours maximum par transaction…. Ne manquez pas sa prochaine recommandation : il suffit de cliquer ici !]

Mots clé : - -

Mathieu Lebrun
Mathieu Lebrun
Rédacteur en Chef d'Agora Trading

Mathieu Lebrun est analyste financier. Il commence sa carrière chez Fortis Banque pour intégrer la table de négociations sur devises au sein de la salle des marchés du groupe Natexis Banques Populaires. En 2004, il intègre un cabinet de conseil sur produits dérivés en tant qu’analyste technique et obtient son diplôme d’Analyste Technique délivré par la STA (Society of Technical Analysis).

Depuis près de 10 ans, il s’est forgé une solide expérience sur les marchés financiers. En juin 2013, il décide de créer un service de trading simple et efficace : Agora Trading. Pour ses abonnés, il combine à merveille sa lecture des différentes classes d’actifs et leur corrélation pour en tirer le meilleur. Vous pouvez ainsi vous positionner en toute simplicité, en exploitant des outils de trading ultra-efficaces, les certificats Turbos.

En savoir plus sur Agora Trading.

2 commentaires pour “Vous avez raté la hausse du pétrole ? Pas grave, j’ai un plan B pour vous”

  1. Bonjour,

    Pouvez-vous m’indiquer de quelle façon le CFD est calculé ?
    Ce sous-jacent se traite via des futures, avec un effet contango historiquement meurtrier pour qui reste long sur le gaz.
    => comment réussissez-vous à compenser les pertes de chaque roll ?

    Merci.

    Cdt,

  2. Bonjour,

    Evidemment, vous avez raison de le préciser à chaque fois que l’on intervient sur les matières premières, il faut penser « roll ». En ce qui nous concerne, sur les CFD nous n’avons aucune commission de broker (à l’achat ou à la vente) sur les matières premières. Dès lors, dès que l’échéance se rapproche, il suffit de revendre l’ancien qui expire et de se positionner sur le contrat désormais le plus liquide. En ce qui me concerne, la durée de détention de mes poses reste en général assez courte (quelques jours en moyenne) ; j’essaye donc dans la mesure du possible que ce problème ne se présente pas.

    Cdt,

    Mathieu Lebrun
    Rédacteur en chef / Agora CFD

Laissez un commentaire