Break out fail sur le S&P500

Rédigé le 26 février 2014 par | Analyses indices, Autres indices Imprimer

Je vous propose aujourd’hui une mise à jour du cadrage graphique du S&P500 ainsi que quelques commentaires quand à l’apparition de nouveaux signaux techniques importants.

Je consacrais ma précédente analyse au retour du S&P500 sur une résistance extrêmement importante car elle se situait au niveau des plus-hauts absolus jamais enregistrés par cet indice. A surveiller de près (de très près donc) car toute consolidation de l’indice phare américain… ne serait pas sans conséquence sur l’indice CAC.

Faisons un point sur les niveaux du S&P500

graphique SP500

Le S&P500 a brièvement fait mine de casser la résistance majeure des 1850 points (doubles segments rouges) pour ensuite se rétracter brutalement et invalider le signal. Dans le même temps, une résistance est apparue sur les volumes (doubles segments rouges sur l’OBVD).C’est le même principe que dans l’analyse que j’ai faite sur TOTAL : une résistance est cassée par les prix, mais sans aucune participation du marché. Autrement dit, seuls quelques acteurs prennent position et suffisent à faire grimper les prix mais il n’y a pas de consensus ni d’appui global du marché. Ces « quelques acteurs » ne sont en fait que des éclaireurs qui viennent tester le terrain mais sans la puissance de feu nécessaire pour soutenir le mouvement de façon durable et saine.

Pour casser une résistance de façon fiable, il FAUT du volume, il faut une participation (accumulation) de l’armée des acheteurs.

Break out fait : attention au risque de consolidation

Or c’est exactement ce qui s’est passé sur le S&P500 ces dernières séances : les acheteurs n’ont pas été là pour entériner la hausse.

En terme technique, c’est ce que l’on appelle un « break Out Fail ». Et c’est un signal d’invalidation très dangereux.

Au niveau graphique, la construction des prix fait maintenant apparaitre un canal (orange) qui est haussier et dont les prix viennent tester le support. Il faut à présent prêter la plus grande attention à la réaction des prix sur ce support. S’il est cassé, alors un réel mouvement de consolidation pourra se mettre en place. Et un mouvement de consolidation partant des plus hauts historiques sur un indice, surtout précédé par un Break Out Fail, peut provoquer bien plus de dégâts qu’une simple consolidation sur un niveau intermédiaire.

Quelles sont les chances que ce support tienne et comment le piloter ?

Je vous propose un outil pour ce faire : un indicateur de tendance, la MACD.

Elle continue de construire une divergence baissière (segments violets pointillés) et il faut impérativement qu’elle casse ce segment à la hausse pour valider le support du canal orange. Dans ce cas, l’objectif théorique immédiat devient un retour sur le support des 1825 points.

En cas de rebond, tant que la résistance volume OBVD de sera pas cassée (donc sans participation du marché), tout signal haussier risque de se transformer  rapidement en bull trap (piège à acheteur).

Donc, vous l’avez compris, la situation est extrêmement tendue et les mouvements haussiers comme baissiers sont tous deux situés sur des points de rupture.

Pour ma part, interdiction d’anticiper quoi que ce soit. Je me contente donc pour l’instant d’être observateur, de laisser les éclaireurs et autres bataillons des forces acheteuses / vendeuses prendre leur risque sans en prendre de mon côté. Ensuite, je ferai en sorte de me ranger rapidement dans le camp du gagnant.

Ayez en tête que :

bons trades,

Gilles

Mots clé : -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Un commentaire pour “Break out fail sur le S&P500”

  1. […] […]

Laissez un commentaire