Bourse chinoise : Interdiction de vendre !

Rédigé le 5 janvier 2016 par | Analyses indices, Autres indices Imprimer

Si les banques centrales occidentales administrent les prix des actifs « à la soviétique » depuis 2010, cela se passe tout naturellement « à la chinoise » à Shanghai et Shenzhen.

Alors que l’indice CSI300 menaçait de perdre 3% supplémentaires dès l’ouverture (ce qui portait le repli cumulé à -10% en 24H), les autorités chinoises ont annoncé une injection de 20Mds$ de liquidités à court terme par la banque centrale et la mise en place de restrictions sur les ventes de titres par de gros fonds d’investissement.

Autrement dit, Pékin offre davantage de crédit aux acheteurs à terme et menace d’interdire aux principaux acteurs institutionnels de vendre (ils ont été sommés d’acheter le marché ce matin). Si, avec ça, Shanghai ne remonte pas, c’est à désespérer.

L’indice SSE a pourtant encore lâché -0,26% ce matin… mais le CSI300 se redressait symétriquement de +0,28%.

L’indice des small caps chinois, qui inclut la plupart des société récemment introduites, a par contre poursuivi son effondrement : ce n’est pas important puisque cela ne touche que les petits épargnants chinois, pas les investisseurs non résidents.

Mots clé : - - -

Laissez un commentaire