BNS : était-ce le premier cygne noir ? Qui va tomber ?

Rédigé le 16 janvier 2015 par | Analyses indices, Autres indices, Cac 40, Interviews, Matières Premières, Toutes les analyses Imprimer

Ce matin, comme tous les vendredi matin, Gilles Leclerc m’appelle pour faire le point sur la semaine boursière et discuter des analyses qu’il va vous proposer lundi prochain. Voici ce que cela donnait, ce matin, tasse de café encore fumante à la main, téléphone coincé sur l’épaule de l’autre :

« Sinon, pour Lundi, alors là… je crois que je vais surtout éviter soigneusement de prendre des positions sur ce marché de ouf à quelques jours de la BCE qui peut désormais sortir son arme thermonucléaire.

Ceci dit, même si elle le fait, je ne suis pas du tout convaincu que les marchés explosent à la hausse. Ca commence à sentir le roussi sur les marchés.

–          L’autre jour tu disais que ça sentait le sapin… (oui, mon humour pré-caféine est très médiocre).

–          Ah ah, très drôle. Mais oui, les U.S commencent à lâcher du terrain, la Grèce, c’est un bourbier pour la zone euro et d’après mes infos, il y a un paquet de hedges qui ont morflé hier lors de l’annonce de la BNS : ils étaient TRES majoritairement longs EURCHF avec un MAX de levier car comme il y avait très peu de variations avec le PEG (plancher) imposée par la BNS, ces moutons ont pris un levier maximum pour pouvoir compenser les faibles variations !

Sauf que ça ne s’est pas exactement passé « comme prévu » par le consensus.

Donc, en gros (mais alors en très gros hein !), les appels de marge sont en cours. Et il y a un risque que certains « sautent ». Si c’est le cas, on le saura rapidement. Tiens, à l’heure ou je te parle, j’entends sur BFM que FXCM ne peut pas tenir ses ratios financiers et va faire appel aux autorités des marchés financiers, idem pour IG…  C’est pas du délire ça ? Si un ou plusieurs hedges ou broker Forex sautent, il risque d’y avoir des débouclages paniques sur les futures et sur des montants colossaux. Encore une fois, vive les algos. J’avais fait un papier sur les algos et les marchés, repassons-le pour monter aux lecteurs comment ça marche.

Cygne noir

–          Ok. [Donc, chers lecteurs, voici le premier papier que Gilles dans lequel Gilles vous détaillait le fonctionnement des algos sur le CAC40, et celui daté de quelques jours sur les algos dans les marchés en général].

–          Super. Du coup, on risque d’avoir un nouveau black swan, un mini LTCM en préparation. Pas sûr, mais c’est possible. En tout cas pas improbable.

–          Alors… pourquoi tu ne shortes pas les indices ? Update tes analyses sur le Russell2000 ou sur le CAC40 ? ou bien propose un trade à shorter ? genre les financières, les bancaires, non ?

–          Pas encore, pas encore… pour l’instant, je reste neutre sur mes positions (je suis à l’achat sur certains titres, mais couvert avec du BX4). Mais si j’ai un signal dans la zone 4350 / 4450 points après la BCE, je shorterai tout ça massivement. Mais je te referai un point lundi sur la situation… mais ça craint ».

 Voilà, cher trader. Avons-nous vu hier le premier black Swann des marchés ? Aurons-nous un nouveau LTCM qui allumerait l’étincelle ? Y aura-t-il un vent de panique sur les taux ? quel sera l’élément déclencheur de la chute du système financier que nous redoutons tant ? Pour l’instant, nous n’avons que des questions…

… Et des stratégies pour vous protéger des marchés, pour vous aider, à court terme à en tirer parti. Par exemple, Mathieu a hier fait un gain de 150% en 20 minutes en profitant de la chute du CAC40, et ce matin, c’est un nouveau gain de 90% qu’il réalise en quelques heures à peine… et le 6 janvier, il débouclait également un trade à +100%. Ca, c’est une stratégie de trading qui paye en ce moment : profiter de la volatilité des marchés avec des produits à effet de levier.

Vous devez agir, vous aussi, et prendre en main votre portefeuille de manière active. Ne vous endormez pas sur votre PEA ; consacrez 5% ou 10% maximum de votre capital à une stratégie de trading qui a fait ses preuves et, si vous ne sentez pas de le faire seule, nos analystes sont là pour vous y aider. Mais ne restez pas sans rien faire en ce moment (plus d’infos sur le service de Mathieu ici) 

Sur ce, justement, Mathieu vous donne différentes stratégies pour jouer 6 valeurs qui sont sur des niveaux d’accélération. Hier, il vous a parlé de Carrefour, qui publiait ce matin. Voici la suite.

Bon trades

Nathalie Boneil

 

 

Mots clé : - - - -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Laissez un commentaire