La Bourse au quotidien

Analyses et conseils boursiers indépendants

Black Friday et aucune actu : on dort

Par Mathieu Lebrun25 Nov 2016

En Asie ce matin, le Nikkei a aligné une septième séance de hausse d’affilée, encore et toujours porté par la hausse du dollar face au yen.

Pour le reste, la situation est très calme alors que Wall Street n’ouvrira que pour une demi-séance aujourd’hui.

Le PIB anglais est ressort à +2,3% ce matin, pour le troisième trimestre ce matin. Sinon, rien de passionnant à se mettre sous la dent aujourd’hui.

Au niveau corporate :

  • Solocal Group (FR0012938884) chute sur les 3 €, le groupe ayant publié des résultats en baisse au troisième trimestre mais confirmé ses prévisions 2016. Le marché se montre toujours prudent concernant la portée du plan de restructuration.
  • Compagnie des Alpes (FR0000053324) progresse de plus de 3%, au-dessus des 17 €, sur fond d’ouverture du capital de la société. Alors que l’Etat a rencontré hier le président du groupe chinois Fosun (qui vise à monter à hauteur de 15% du capital de la société), des informations du Figaro évoquent aussi l’arrivée du fonds britannique Permira (qui pourrait devenir le deuxième actionnaire de la société).
  • Laurent Perrier (FR0006864484) chute de 1% sur les 65 € après la publication d’un recul de 6,3% de son bénéfice opérationnel à 19,2 M€ au premier semestre de son exercice 2016/2017.
  • Enfin, Actelion (CH0010532478) bondissait de 10% à Zurich, de retour sur ses plus-hauts annuels à 175 CHF, car l’Américain Johnson & Johnson (US4781601046) envisagerait le rachat de la biotech suisse.

Du côté des changements de recommandations de brokers :

  • Rémy Cointreau (FR0000130395) gagne près de 3% sur les 77 €, soutenu par les relèvements d’objectifs de cours de Barclays (qui a porté sa cible de 84 à 87 €) et de Raymond James (le courtier visant désormais 86 € contre 84 € auparavant).
  • Arcelor-Mittal (LU0323134006) ouvrait également en hausse de 1% sur un nouveau plus-haut annuel au-delà des 7,20 €, alors que RBC a relevé son avis à « surperformance » (contre « performance sectorielle » au préalable) en portant sa valorisation de 6,50 € à 8,20 €.
  • A l’inverse, LafargeHolcim (CH0012214059) reculait de 1,5% vers les 49,50 €, pénalisé par l’avis de Credit Suisse qui a retiré le cimentier de sa liste de valeurs préférées.
photo auteur

Mathieu Lebrun

Rédacteur en Chef d'Agora Trading

Mathieu Lebrun est analyste financier. Il commence sa carrière chez Fortis Banque pour intégrer la table de négociations sur devises au sein de la salle des marchés du groupe Natexis Banques Populaires. En 2004, il intègre un cabinet de conseil sur produits dérivés en tant qu’analyste technique et obtient son diplôme d’Analyste Technique délivré par la STA (Society of Technical Analysis).

Depuis près de 10 ans, il s’est forgé une solide expérience sur les marchés financiers. En juin 2013, il décide de créer un service de trading simple et efficace : Agora Trading. Pour ses abonnés, il combine à merveille sa lecture des différentes classes d’actifs et leur corrélation pour en tirer le meilleur. Vous pouvez ainsi vous positionner en toute simplicité, en exploitant des outils de trading ultra-efficaces, les certificats Turbos.

Voir les articles de Mathieu Lebrun

Infos Bourse, News & Opportunités

Suivez nous sur Facebook

Retour en haut

Si vous souhaitez recevoir des informations en exclusivité sur les IPO, OPA, augmentations de capital et autres opérations financières des partenaires de La Bourse Au Quotidien, inscrivez-vous ici :