Bitcoin : Janet Yellen considère que ce n’est pas une menace pour le dollar

Rédigé le 14 décembre 2017 par | Bitcoin & cryptomonnaies, Taux & Devises Imprimer

BitcoinC’était la « der des der » de Janet Yellen mercredi soir. Elle n’a pas manqué de dresser un diagnostic « Goldilocks » de l’économie américaine.

Tout va d’ailleurs tellement bien que les investisseurs « hype » se ruent sur le Bitcoin. Ils anticipent une désintégration du dollar et d’un « grand reset » (ou chaos) économique imminent.

Les crypto-fans nous vendent la fin des monnaies discréditées par les banques centrales et les stratégies de « QE » mises en place depuis 2009.

Janet Yellen sereine face au Bitcoin

Mais Janet Yellen se dit sereine. « Le Bitcoin ne constitue pas une menace pour le moment dans la mesure où cette monnaie virtuelle ne joue pas pour l’heure de rôle majeur, notamment en tant que monnaie pour opérer des transactions commerciales dans l’économie réelle. Et d’ajouter : « ce n’est pas non plus une source de valeur refuge stable, et pas davantage une devise officielle ».

Le Bitcoin demeure un « actif » (qui ne répond à aucune définition classique) hautement spéculatif. Rappelons qu’il peut servir à la couverture d’éventuelles opérations de blanchiment d’argent. La Fed appelle les banques qu’elle supervise à se montrer très vigilantes sur les mouvements de capitaux qu’elles constatent qui seraient liées à des opérations sur le Bitcoin.

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

2 commentaires pour “Bitcoin : Janet Yellen considère que ce n’est pas une menace pour le dollar”

  1. On dit que le BTC est détaxé. Mais pourquoi les PV ne seraient-elles pas imposées comme pour les valeurs mobilières ? Même avec la flat tax à 30% macronienne, ça fait réfléchir. Au-delà d’un certain flux (0,5 BTC ?), la banque doit déclarer la ligne à Tracfin.

  2. On ne sait pas la valeur/prix d’un bitcoin mais 3 caractéristiques appraissent:
    1. Volatilité maximum: comment parler de monnaie ici ?
    2. Sécurité: plate-forme hackée et BTC qui disparaissent…investissez dans le BTC braves gens!
    3. Fiasco énergétique pour faire tourner cette usine à gaz…

    Bref, c’est pas gagné !

Laissez un commentaire