Bill Gross mène désormais 3 à 1 contre la BCE : implications sur les stratégies indicielles

Rédigé le 11 juin 2015 par | Analyses indices, Toutes les analyses Imprimer

Décidément les choses vont bien vite.

Aussi bien sur les marchés actions que sur les marchés obligataires, tout s’accélère.

Si vous avez raté les épisodes précédents : nous avions parfaitement ciblé le début de l’attaque sur les taux obligataires allemands (flèche rouge sur le graphe ci-dessous), et donc le début de la baisse des indices Européens. Je vous conseille de prendre quelques minutes pour relire cette analyse initiale : vous comprendrez mieux les mécanismes qui régissent les relations intermarchés entre les taux et les indices. C’est important.

Si, en termes macro-économiques, cette remontée des taux n’est pas dramatique pour l’instant, c’est la vitesse incroyable à laquelle elle s’est produite qui a envoyé une onde de choc sur les marchés d’action. Depuis fin avril, le CAC a perdu plus de 8%, en grande partie en réaction à cette tension sur les taux obligataires souverains. Nous avions d’ailleurs bien anticipé ce mouvement dès le 20 avril. Et le principal taux à surveiller, en zone euro, c’est le Bund Allemand, qui a d’énormes implications sur les autres classes d’actifs.

La dernière fois que je me suis penché sur le Bund, c’était le 2 juin et Bill Gross menait 2 à 1 contre la BCE.

Les prix ayant atteint le premier objectif de baisse et ayant commencé à rebondir suite aux interventions de la BCE, j’attendais une remontée des prix sur les 156 €, qui a donc eu lieu Je vous disais qu’une fois les 156 € touché, « le timing et les niveaux seraient idéaux pour déclencher une nouvelle intervention des baissiers cette fois-ci, afin de voir ce qu’ils ont réellement dans le ventre ». Le 2 juin, nous en étions en train de revenir sur les 156 €…

… et nous avons effectivement vu, depuis, « ce qu’ils avaient dans le ventre »… Le Bund Futures a plongé : le support des 152 € a volé en éclat et le Bund se retrouve maintenant sur les niveaux qu’il connaissait à la fin août 2014 !

Ce que cela signifie en termes de stratégie ?

1. Tant que la pression baissière perdure sur le Bund Futures et qu’il se situe sous les 152 € (ancien support devenu résistance), le CAC et les indices Européens sont en danger et ne pourront pas trouver de point d’appui pour rebondir. Donc je garderai mon biais baissier sur le CAC, avec pour objectif la zone des 4600 / 4650 points

2. Par contre attention : le prochain objectif de baisse sur le Bund Futures se situe dans la zone des 147.5 € (doubles segments verts). Et cela va très vite.

3. le coup d’après : SI ce support est atteint ET QUE nous avons la formation d’un signal technique de rebond, alors ce sera un point d’appui important pour jouer un rebond  des marchés d’action Européens dans leur ensemble, et du CAC en particulier.

Bons trades !

Gilles,

 

Mots clé : -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Laissez un commentaire