Bilan de l’été pour les small caps (2/2)

Rédigé le 22 août 2013 par | Mid et Small Caps Imprimer

Voilà donc la seconde partie du feuilleton estival sur les small caps.

Mardi, je vous ai parlé des bonnes nouvelles qu’il y a eu sur ces valeurs ; place maintenant aux déceptions et, notamment, celles concernant CEGEDIM (FR0000053506), comme vous le disait Bernard La Brosse hier.

CEGEDIM (FR0000053506)Le spécialiste de l’informatisation des professionnels de la santé a donc perdu 20% en moins d’un mois suite à une publication semestrielle plus que décevante. Comme vous avez pu le lire hier, le groupe a émis un sales warning en indiquant que son chiffre d’affaires annuel sera stable et non plus en hausse de 2 à 3%. L’action se paye maintenant sur un PER de l’ordre de 6 mais la déception est encore bien ancrée dans l’esprit des investisseurs : le titre est délaissé et cela risque de durer…

Il faut également souligner la chute mensuelle de plus de 10% d’AKKA TECHNOLOGIES (FR0004180537) qui avait pourtant déjà mal commencé l’été avec un CA semestriel médiocre. Ce spécialiste de la R&D externalisée, concurrent d’AUSY (FR0000072621), d’ASSYSTEM (FR0000074148) ou encore d’ALTEN (FR0000071946) a déçu sur son activité semestrielle avec un recul de 9,1% de son CA en raison de la restructuration de Mbtech, spécialiste allemand de l’ingénierie acquis en 2011. Comme quoi en Bourse, 1+1 n’est pas égal à 2 lors d’une opération de fusion-acquisition – du moins dans les premières années post-opération.

GUERBET (FR0000032526)Il faut également mentionner le recul de GUERBET (FR0000032526) (-21% en ligne droite) sur fond de profit warning également. La confiance des investisseurs est mise à mal sur cette action qui vient de connaître 6 mois catastrophiques avec un recul de 31%. Je reste réservé sur cette société qui n’a cessé de décevoir depuis quelques mois.

Pourtant, j’avais recommandé GUERBET dans Mes Valeurs de Croissance (ma lettre d’investissement sur les small) début octobre 2012, pariant sur un rebond du titre avant la fin 2012 en raison :

Le rebond a bien eu lieu puisque nous avons acheté GUERBET sur les 72 euros, avec un objectif de 85/92 euros sous 3 mois. Et le pari a été gagné : nous avons revendu le titre en deux fois, soldant notre position à 95 euros le 30 novembre ! Pour vous dire qu’il faut savoir être réactif sur les small et bien analyser leurs fondamentaux. Les variations trimestrielles peuvent être importantes car autant j’étais positif à court terme fin 2012, autant, désormais, je vous conseille de rester à l’écart, comme vous avez pu le comprendre.

Je m’arrête là mais si vous voulez plus d’infos, de news et d’analyses sur les small, consultez la page News du site ; je poste tous les résultats que je reçois après les avoir analysés. Et sinon, vous avez aussi le compte Twitter (@SCConfidentiel) pour me suivre en direct.

_____________________Pour vous aider dans vos investissements______________________

Eric Lewin vous forme à l’analyse fondamentale !!

Le 15 novembre, tout l’après-midi, Eric anime un atelier en petit groupe pour former les investisseurs à l’analyse des bilans, des comptes de résultats, des ratios…

C’est lors d’une grande journée de conférences et de formations à la Bourse que nous organisons.

Le matin, tous nos intervenants donneront des analyses sur les marchés et, l’après-midi, vous avez le choix entre divers ateliers : Eric sur l’analyse fondamentale par exemple, mais vous pouvez aussi vous inscrire pour des modules d’analyse technique, de Forex ou d’initiation !!

Le programme complet est ici…

Mots clé : - - -

Eric Lewin
Eric Lewin
Rédacteur en Chef de La lettre PEA et Mes valeurs de Croissance

Journaliste pour BFM Business et dans d’autres médias… conseiller pour un fonds Small Caps chez CFD Asset Management… responsable de la salle de marché chez EuroLand Finance… consultant pour dirigeants d’entreprise…

Le parcours professionnel d’Eric Lewin est tout simplement remarquable – et représente un atout considérable pour vos investissements : un carnet d’adresses rempli, l’expérience de la réalité des publications de résultats, de la manière dont les « insiders » et les institutionnels fonctionnent…

Cette expérience multi-facettes lui permet de lire entre les lignes des marchés – et de révéler aux lecteurs de La lettre PEA des conseils de tout premier ordre pour se constituer un PEA alliant solidité… et économies d’impôts !

En savoir plus sur La Lettre PEA et Mes Valeurs de Croissance.

Un commentaire pour “Bilan de l’été pour les small caps (2/2)”

  1. @SCConfidentiel ok

Laissez un commentaire