Bilan de l’été pour les small caps (1/2)

Rédigé le 20 août 2013 par | Mid et Small Caps Imprimer

Welcome back pour cette rentrée boursière. J’espère que vous avez passé de bonnes vacances, que vous vous êtes reposé et que vous êtes en forme pour la rentrée. Pour ceux qui ont fermé leurs écrans durant quelques semaines, voici ce qu’il faut retenir sur les small caps de cet été 2013 qui touche à sa fin.

• Performances : avantage au CAC 40

L’écart de performance entre le CAC 40 et le CAC Small s’est nettement creusé en faveur du CAC 40 cet été : le CAC 40 est en progression de 10,59% depuis le début de l’année quand l’indice CAC Small a pris seulement 8,37%.

CAC 40 vs CAC Small

Sur les trois derniers mois, l’écart est plus infime mais l’indice des petites valeurs a été bien plus volatil.

CAC 40 vs CAC Small

La croissance boursière a donc été du côté des blue chips, tirées par de nombreuses publications supérieures aux attentes. Et comme nous ne sommes pas encore entrés dans la période des résultats semestriels pour nos petites capitalisations, elles passent inaperçues encore une fois : désintérêt estival et manque de volumes…

• Les vedettes

Certaines valeurs arrivent évidemment à tirer leur épingle du jeu, à l’image par exemple d’ARCHOS (FR0000182479) qui prend +25,80% depuis début août. Il faut dire que cela va mieux du côté de la PME française avec notamment une nette réduction de ses pertes semestrielles et surtout une nette amélioration de sa marge brute, passée en un an de 6,6 à 14,1% de son chiffre d’affaires. Une montée en gamme et le lancement de sept nouveaux smartphones Androïd laissent espérer une nouvelle amélioration des performances économiques du groupe. Mais y aura-t-il un vrai retour à la rentabilité ? C’est la sempiternelle question sur cette société, toujours coincée entre les SAMSUNG et autres APPLE. Pas facile de faire face à ces géants…

NEXEYA (FR0010414961), le prestataire en ingénierie informatique et technique, prend +46% : le titre a ouvert en gap de 8 euros à quasiment 12 euros. Et pour cause : Activa Capital et Bpifrance vont acquérir les participations des actionnaires majoritaires du groupe au cours de 12 euros.

NEXEYA

Cela faisait des semaines que l’action était décotée et les dirigeants n’en pouvaient plus de cette situation. Voilà donc encore une nouvelle opération dans le monde des small caps qui nous prouve que le compartiment est loin d’avoir achevé son vaste mouvement de concentration. Je pense au contraire que les fusions et autres types de rapprochement vont encore s’amplifier au cours des prochains mois avec la confiance retrouvée sur les marchés financiers. Je vais recommencer mes rendez-vous avec les chefs d’entreprises à la fin du mois et je ne serais pas étonné que d’autres annonces surviennent.

COHERIS (FR0004031763) a pris +73% en un mois sur fond de retour à la croissance au deuxième trimestre grâce à l’optimisation de son organisation commerciale. Le retour à la rentabilité est anticipé sur le second semestre avec, dans les prochaines semaines, l’annonce d’un vaste plan stratégique. L’éditeur de solutions CRM est souvent cité parmi les sociétés pouvant faire l’objet d’une OPA au cours des prochains mois. Je surveille le dossier et vous en ferai part sur le site.

COHERIS

A jeudi, où je reprends le tour d’horizon de l’été des small caps.

_____________________Pour vous aider dans vos investissements______________________

Rejoignez le groupe d’investisseurs d’Eric Lewin !

Eric Lewin intervient régulièrement dans les médias financiers les plus reconnus, il rencontre des investisseurs, des patrons, des gestionnaires de fonds… et il a accès à des informations de premières mains sur un marché bien particulier.

Mais il ne peut les diffuser à tout le monde. Alors il a décidé de réunir un petit groupe d’investisseurs pour leur faire bénéficier de ses connaissances.

Vous pourriez dès à présent entrer dans ce groupe et vous aussi profiter de ses recommandations avec à la clé des gains de 20,15%…29,8%… 35%… 60%… et bien d’autres encore !

Mots clé : - - -

Eric Lewin
Eric Lewin
Rédacteur en Chef de La lettre PEA et Mes valeurs de Croissance

Journaliste pour BFM Business et dans d’autres médias… conseiller pour un fonds Small Caps chez CFD Asset Management… responsable de la salle de marché chez EuroLand Finance… consultant pour dirigeants d’entreprise…

Le parcours professionnel d’Eric Lewin est tout simplement remarquable – et représente un atout considérable pour vos investissements : un carnet d’adresses rempli, l’expérience de la réalité des publications de résultats, de la manière dont les « insiders » et les institutionnels fonctionnent…

Cette expérience multi-facettes lui permet de lire entre les lignes des marchés – et de révéler aux lecteurs de La lettre PEA des conseils de tout premier ordre pour se constituer un PEA alliant solidité… et économies d’impôts !

En savoir plus sur La Lettre PEA et Mes Valeurs de Croissance.

Un commentaire pour “Bilan de l’été pour les small caps (1/2)”

  1. RT @SCConfidentiel: Bilan de l’été pour les #smallcaps (1/2)… http://t.co/NuAuknVsNc

Laissez un commentaire