Bénéteau : beau temps pour une plus-value ?

Rédigé le 8 avril 2015 par | Mid et Small Caps, Toutes les analyses Imprimer

Alors que le printemps a décidé de s’installer un peu partout dans l’Hexagone depuis le début de la semaine, je vous propose de faire un petit focus sur le secteur de la plaisance en ce mercredi.

Bénéteau (FR0000035164 BEN) vient en effet de publier ses comptes semestriels (son exercice est décalé). Et, comme le notait ce matin la Société Générale, (qui recommande la valeur à l’achat avec un objectif de cours fixé à 14,70 €), ces derniers dénotent une tendance plutôt porteuse, étant donné la saisonnalité de l’activité. En effet, entre septembre et février, les ventes du groupe ont progressé de 10%, à 313M€. Voilà un premier constat très intéressant puisque, comme toute activité de ce secteur du tourisme et loisirs (comme les ventes de campings cars de Trigano FR0005691656), le constat est toujours le même : le gros de l’activité se fait plutôt aux beaux jours. 

On retrouve d’ailleurs bien cela dans les prévisions du groupe. Bénéteau a ainsi rappelé que l’activité du premier semestre ne représente en général que 30% de son chiffre d’affaire annuel. Or, le fait est que groupe a maintenu sa prévision d’une hausse de plus de 20% de son activité sur l’ensemble de l’exercice. Le calcul est donc assez simple : à ce stade, on peut légitimement se montrer relativement optimiste pour le second semestre.

C’est d’ailleurs bien ce que le marché saluait en ce mercredi avec une hausse de près de 10% du titre. Dernier élément à retenir : l’activité « Bateaux » continue de tirer le tout avec une progression des revenus sur la période de plus de 18% (contre par exemple un recul de 12% dans la branche « Habitat »). Face à ces éléments, On comprend donc la tendance plutôt optimiste des brokers sur le dossier, comme Oddo qui vise 15,40 € comme cours cible.

Penchons-nous maintenant rapidement sur l’aspect technique du titre.

 BENBAQ

Comme on le voit sur le graphique ci-dessus, Bénéteau a construit une base solide autour des 10 € ces derniers mois. Ce seuil d’overlap (cf. les flèches rouges avant 2014 en résistance, puis vertes ensuite en support depuis l’année dernière) est visible en bleu sur le graphique. Depuis quelques mois, une large phase de consolidation a pris forme dans un drapeau descendant (visible en noir). Or, étant donné le rôle de continuation de tendance de ce genre de construction, la hausse de ce mercredi pourrait bien n’être qu’une simple continuation de l’impulsion haussière amorcée en début d’année. En synthèse : le potentiel n’est probablement pas épuisé. Regardant l’objectif, un retour sur les sommets de 2011 me semble possible, soit proche des 17 €. On retrouve en effet cette cible en projection de Fibonacci de 100% de la hauteur du drapeau reporté depuis le point de sortie (cf. les deux flèches à double sens sur le graphique). Soit une hausse de plus de 20% par rapport aux niveaux actuels.

En ce qui me concerne, après le mouvement de plus de 60% dont nous venons de profiter sur Belvédère(FR0000060873) depuis un mois avec mes abonnés, je pense que ce segment de la plaisance avec les yachts de luxe pourrait être l’un des grands gagnants de ce deuxième trimestre qui débute tout juste. Et cela tombe bien, je viens justement de recommander pas plus tard que ce matin un acteur de ce segment…Si vous voulez nous rejoindre, c’est par ici.

Alors que le printemps a décidé de s’installer un peu partout dans l’Hhexagone depuis le début de la semaine, je vous propose de faire un petit focus sur le secteur de la plaisance en ce mercredi.

Bénéteau(FR0000035164 BEN) vient en effet de publier ses comptes semestriels (son exercice est décalé). Et, comme le notait ce matin la Société Générale, (qui recommande la valeur à l’achat avec un objectif de cours fixé à 14,70 €), ces derniersceladénotent une tendance plutôt porteuse, étant donné la saisonnalité de l’activité. En effet, entre septembre età février, les ventes du groupe ont progressé de 10%, à 313M€millions d’euros. Voilà un pPremier constat très intéressant puisque, comme toute activité due ce secteurgenre « de dans le tourisme et /loisirs » (comme par exemple pour les ventes de campings cars de Trigano FR0005691656), le constat est toujours le même : le gros de l’activité se fait plutôt aux beaux jours.   

On retrouve d’ailleurs bien cela dans les prévisions du groupe. Bénéteau a ainsi rappelé que l’activité du premier semestre ne représente en général que 30% de son chiffre d’affaire annuel. Or, le fait est que groupe a maintenu sa prévision d’une hausse de plus de 20% de son activité sur l’ensemble de l’exercice. Le calcul est donc assez simple : à ce stade, on peut légitimement se montrer relativement optimiste pour le second semestre.

C’est d’ailleurs bien ce que le marché saluait en ce mercredi avec une hausse de près de 10% du titre. Dernier élément à retenir : l’activité « Bateaux » continue de tirer le tout avec une progression des revenus sur la période de plus de 18% (contre par exemple un recul de 12% dans la branche « Habitat »). Face à ces éléments, On comprend donc la tendance plutôt optimiste des brokers sur le dossier, comme Oddo qui vise 15,40 € comme cours cible.

Mots clé :

Mathieu Lebrun
Mathieu Lebrun
Rédacteur en Chef d'Agora Trading

Mathieu Lebrun est analyste financier. Il commence sa carrière chez Fortis Banque pour intégrer la table de négociations sur devises au sein de la salle des marchés du groupe Natexis Banques Populaires. En 2004, il intègre un cabinet de conseil sur produits dérivés en tant qu’analyste technique et obtient son diplôme d’Analyste Technique délivré par la STA (Society of Technical Analysis).

Depuis près de 10 ans, il s’est forgé une solide expérience sur les marchés financiers. En juin 2013, il décide de créer un service de trading simple et efficace : Agora Trading. Pour ses abonnés, il combine à merveille sa lecture des différentes classes d’actifs et leur corrélation pour en tirer le meilleur. Vous pouvez ainsi vous positionner en toute simplicité, en exploitant des outils de trading ultra-efficaces, les certificats Turbos.

En savoir plus sur Agora Trading.

Laissez un commentaire