La BCE honorera sa promesse

Rédigé le 3 juin 2015 par | Indices, sociétés et marchés Imprimer

Mario Draghi délivre, comme chacun s’y attendait, un message optimiste sur l’évolution de la conjoncture dans l’Eurozone: la reprise s’accélère (Bien sûr ! Même si les derniers chiffres PMI et ISM n’en apportent aucune preuve) et les anticipations d’inflation sont relevées… mais la hausse des prix demeurera modeste.

Le programme de rachats sera mené à son terme et dans son intégralité: la BCE honorera donc sa promesse de racheter aux banques les dettes souveraines qu’elles ont acquises dans le cadre du « put Draghi » à concurrence 1 140 Mds€ d’ici septembre 2016.

C’est du miel pour les marchés qui basculent dans une douce euphorie et affichent une envolée de +1,6%… mais la réalité, c’est que l’algorithme haussier a été activé à 12h, bien avant que le communiqué de la BCE ne soit dévoilé. Les « sherpas » avaient donc résolu d’éloigner les indices de seuils techniques critiques en dépit de la tension des taux qui se poursuit (1,03% sur les OAT 2025).

Cela confirme bien que les cours de Bourse restent complètement administrés et que tout sera fait pour éviter la cassure de supports court ou moyen termes.

Mots clé : -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Les commentaires sont fermés !