BCE : plus d'argent bon marché, plus longtemps que prévu. Champagne ! | La Bourse au Quotidien


BCE : davantage d’argent bon marché et plus longtemps que prévu. Champagne !

Rédigé le 14 juin 2018 par | BCE, Taux & Devises Imprimer

mario draghi BCELa situation semblait quelque peu figée depuis 10 jours, avec un CAC40 sous camisole algorithmique, fluctuant de plus en plus mollement entre 5 420 et 5 510 points, puis entre 5 480 et 5 440 points… comme si les piles qui l’animent étaient arrivées en bout de course.

Mario Draghi vient cependant de débloquer la situation en provoquant d’entrée de jeu un décrochage de 1% de l’euro qui s’est traduit, comme souvent, par une hausse symétrique de l’indice phare, lequel a refranchi en force les 5 500 points et s’en va désormais tester la résistance des 5 510 points.

La normalisation de la politique monétaire attendra

La BCE considère en effet que les « incertitudes » sur la croissance ont augmenté. Dans ces conditions, le conseil des gouverneurs n’a même pas abordé la question d’une future hausse des taux marquant le coup d’envoi d’un début de « normalisation », contrairement à la Fed.

Dans leur scénario idéal, les investisseurs espéraient une éventuelle prolongation du programme de rachat d’actifs de l’institution (« QE », « Quantitative Easing »), censé s’arrêter au mois de septembre selon les estimations du consensus, mais qui pouvait être poursuivi jusqu’en décembre en fonction de signaux économiques moins positifs. Ce sera bel et bien le cas, mais à un rythme réduit de 15 Mds€ par mois, contre 30 Mds€ jusqu’à fin septembre.

Ce sont toujours 45 Mds€ de liquidités en plus qui s’ajoutent aux achats « au fil de l’eau » destinés à maintenir le bilan de la BCE à son étiage maximum.

Quand la Chine s’assoupira, le monde tremblera…

Mots clé : - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Un commentaire pour “BCE : davantage d’argent bon marché et plus longtemps que prévu. Champagne !”

  1. Bonjour monsieur Bechade

    Je suis un fidèle lecteur et je vous remercie pour vos analyses très pertinentes.
    Donc l’euro est encore sous perfusion. Et L’Italie risque de sortir de ce système.
    Je dois vendre un appartement et j’aimerai savoir comment investir cet argent.
    Dois je me réfugier dans l’Or et acheter des devises ou compte tenu de la conjoncture ,repousser la vente et louer ?
    J’ai Peur d’un Big crash de l’euro qui arrivera si on regarde les analyses de monsieur Chevalier et les indicateurs des bons à 10 et 2 ans US.
    Je vous remercie
    Patrick V.

Laissez un commentaire