Le gazouillis de colombe de la BCE se transforme en bang supersonique sur les marchés

Rédigé le 27 octobre 2017 par | Analyses indices, Cac 40, US Imprimer

CAC40 Global ReturnNous laissons délibérément tomber le CAC40 dont on parle au 20h pour nous consacrer au CAC40 Global Return, la seule référence admise par Euronext pour le calcul de la performance des gérants « actions ».

Après 3 semaines, 3 séances et 3 heures de pure stagnation à l’horizontal entre 13 600 et 13 700, nous assistons à un décollage vertical entre 13 650 jeudi matin et 14 000 points (à 0,1% près à l’heure où nous publions ce flash), soit +350 points, ou +2,6% en 5 heures de cotations prise dans leur continuité.

Outre le fait que le CAC (PX1GR) aligne 5 records historiques intraday consécutifs, ce rally va nous valoir la meilleure performance hebdomadaire depuis fin avril et le « Macron trade » (+4% hebdo).

Cette hausse est d’autant plus irrésistible que personne justement ne lui résiste : absence complète de vendeurs puisque tous les opérateurs étaient restés « longs » puisque couverts via des puts qui ne coûtaient rien… avec un VIX écrasé sur le plancher des 10.

A Wall Street, le « bang supersonique », cela va être celui d’Amazon (US0231351067) (+7,5% en préouverture) et de Microsoft (US5949181045) (+4%) qui va propulser le Dow Jones et le S&P vers de nouveaux records absolus.

La BCE fait rugir le CAC40 à la hausse, record absolu pour le CAC40 Global Return à 13 840

Mots clé : - - - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire