BASIC RESSOURCES : un potentiel de 20% à court terme

Rédigé le 9 octobre 2012 par | Autres indices Imprimer

__________________Pour vous aider dans vos trades__________________

DECOUVREZ TOUT CE QU’ERIC LEWIN NE PEUT PAS DIRE A LA RADIO !

La plupart des informations dont Eric dispose sur les mid et small caps ne peuvent pas être diffusées dans les médias. Pourtant, certaines pourraient vous permettre de réaliser des gains de 25%… 34,5%… 60%… et bien d’autres.

Aujourd’hui, avec sa lettre confidentielle, il révèle ses informations inédites à une poignée d’investisseurs privilégiés — dont vous pourriez faire partie. Les détails n’attendent que vous…

__________________

Il y a deux semaines, ma collègue Isabelle Mouilleseaux évoquait une sous-évaluation des minières aurifères dans un de ses articles. En effet, à court terme, autant certaines matières premières montrent des signes d’essoufflement, autant les actions des minières ne reflètent pas vraiment le parcours des matières produites.

Plus largement, on peut dire la même chose du secteur BASIC RESSOURCES, les producteurs et transformateurs de matières premières, au moins sur le court terme. Certes, le secteur est en difficulté et des usines ferment dans le domaine, faisant les gros titres de l’actualité notamment ces derniers jours.

Dans un marché en progression, le secteur des BASIC RESSOURCES a souffert plus que d’autres depuis le début de l’année, affichant une sous-performance très nette : il a plus corrigé dans les phases de consolidation et a moins rebondi. Un secteur à éviter ou au contraire, une bonne opportunité ?

Techniquement, depuis quelques semaines, on assiste à des signes de rebond sur le secteur européen des producteurs de matières premières.

Peut-être pas un retournement de grande ampleur, certes. Mais à court terme, nous allons voir que le potentiel de rebond n’est pas négligeable et que le secteur pourrait faire mieux que le marché d’ici la fin de l’année.

Une configuration graphique claire à court terme
Regardez le graphique du secteur européen du BASIC RESSOURCES.

Graphique du secteur européen du Basic Ressources
Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

Depuis juin, l’indice s’inscrit clairement dans un canal haussier de court terme. Après un échec contre la zone de résistance des 188 points le mois dernier, nous avons eu une franche consolidation. Nous sommes alors revenus en bas de ce canal ascendant, sur les 165 points, avec une réaction assez nette graphiquement.

En plus le RSI à 14 jours se situe également au-dessus d’une oblique haussière ces derniers mois et ne l’a pas cassé : cela montre que la dynamique du rebond reste en place.

Tant que nous restons au-dessus de la zone de support des 165 points, nous pouvons donc envisager une nouvelle phase de rebond en direction des 188 points à court terme, soit un peu plus de 10% de progression.

Si l’on dépasse ce premier objectif, nous pourrions rejoindre les plus hauts annuels à 215 points, soit plus de 20% de hausse. Ce secteur pourrait donc nous faire bénéficier de belles opportunités que vous pourrez jouer si les signaux sont confirmés.

Les turbos cotent désormais de 8h à 18h30       
Je voulais également profiter de ce billet pour vous signaler que désormais, les turbos cotent de 8h à 18h30 sur NYSE Euronext Paris.

Cela nous donnera de nouvelles opportunités et surtout plus de souplesse pour les entrées et les sorties de positions sur notre service Levier7. La performance cumulée depuis le début de l’année avoisine les 300% !

Mots clé : - -

Sebastien Duhamel
Sebastien Duhamel

Laissez un commentaire