Révisions des prévisions de la croissance mondiale : la banque mondiale réagit… 2 mois après les marchés

Rédigé le 5 octobre 2015 par | Toutes les analyses Imprimer

La Banque mondiale vient de diffuser un communiqué sibyllin où elle annonce qu’elle révise à la baisse « ses prévisions de croissance 2015 et 2016 pour la région Asie de l’Est et Pacifique, lié au net ralentissement économique en Chine et aux conséquences du relèvement des taux d’intérêt attendu aux États-Unis ».

La banque mondiale ne précise pas encore  à quelle haute elle compte réviser ses prévisions de croissance (nous devrions le découvrir au cours des prochaines minutes) De plus, pour être parfaitement clair, il ne s’agit pas de s’alarmer des « conséquences futures » d’une hausse de taux (dont l’horizon est repoussé chaque semaine par des chiffres de plus en plus médiocres aux États-Unis) mais bien de prendre en compte la hausse du dollar et les énormes sorties de capitaux qui ont affecté la Chine et les émergents en Asie « par anticipation ».

En résumé : quoi que décide – ou ne décide pas – la FED, le mal est déjà fait… et la banque mondiale est l’une des dernière grandes institutions à entériner ce constat.

Mots clé :

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire