La Banque d’Angleterre va rester accomodante

Rédigé le 23 janvier 2017 par | Matières Premières, Taux & Devises Imprimer

Standard & Poors publiait une note ce matin indiquant que la BCE poursuivrait ses injection (60 Mds€ à partir de mars 2017) jusqu’en mars 2018.  C’est à présent au tour de Reuters de se lancer dans un peu de prospective concernant la politique monétaire d’Angleterre.

D’après ses experts, la Banque d’Angleterre (BoE) laissera à la fois ses taux d’intérêt inchangés (à 0,25%) ainsi que son niveau mensuel de stimulation monétaire (son QE) au cours des 24 prochains mois.

Autrement dit, Mark Carney peut effectivement prendre sa retraite fin 2017 et son successeur pourra partir à la pêche durant 1 an pour potasser son manuel de parfait banquier central… Parce qu’il n’aura rien à faire avant que le Royaume-Uni fasse un premier point sur l’avancement du Brexit : Theresa May s’est donné 2 ans pour orchestrer sa mise en oeuvre.

Mots clé : -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire