Un bank run massif en Grèce ?

Rédigé le 19 juin 2015 par | Toutes les analyses Imprimer

Un bank run en Grèce ? Mais il n’y a  pas de quoi s’en inquiéter − c’est d’ailleurs pour cela que les indices boursiers européens viennent de reprendre +2,5% en ligne droite en quelques heures de cotations − puisque qu’on va trouver une solution miracle d’ici lundi (un sommet d’urgence spécial Grèce vient d’être planifié ce 22 juin).

Ah oui, au fait : les grecs viennent de retirer 3 Mds€ des banques grecques depuis lundi, dont 1 Mds€ rien que sur la journée de jeudi.

Les dépôts dans les banques grecques ont fondu de plus de 40 Mds€ depuis le 1er janvier, il ne leur en reste qu’à peine 120 Mds€ : d’ici la fin du mois, au rythme actuel, il ne leur en restera que 100 tandis que l’ELA (le plan de soutien de la BCE aux banques grecques) aura symétriquement franchi la barre des 100 Mds€ (qui en cas de défaut de la Grèce se rajouteront aux 321 Mds€ dus aux créanciers).

Alors oui, un accord bancal sera peut-être trouvé ce lundi pour prolonger la survie financière de la Grèce pour quelques mois (ce qui consisterait à lui avancer l’argent qu’elle doit rembourser d’ici le 30 juin puis durant l’été… ou autre bidouille tout aussi inepte).

En ce qui concerne l’argent sorti massivement des banques, espérer qu’il revienne au bercail par la magie d’un n-ième plan de sauvetage, cela équivaut a espérer que le dentifrice réintégrera le tube.

Conclusion : le rebond des indices européens ce vendredi est une grossière « manip » visant à tirer artificiellement les cours en cette séance des « 4 sorcières ».

C’est une occasion inespérée de parachever l’allègement des positions : tous aux abris !

Mots clé : - - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire